FORUMS.lenodal.com
http://forums.lenodal.com/

[TNT - n°16] CNEWS
http://forums.lenodal.com/viewtopic.php?f=6&t=5881
Page 462 sur 463

Auteur:  Rom 1 [ Lun 12 Oct 2020, 12:01 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Bon puisque ça n'a pas été compris, sujet verrouillé pour un temps indéterminé. Dingue d'en arriver-là avec des gens adultes.
Si vous souhaitez poursuivre votre débat de comptoir, les MP existent.

Auteur:  eronecorp [ Sam 21 Nov 2020, 10:59 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

https://www.leparisien.fr/economie/deca ... 409600.php

L'enseigne de magasins de sport Décathlon a décidé de retirer toutes ses pubs diffusées sur CNEWS à partir des vacances de Noël. Ils n'ont pas donné de raison officielle à ce retrait. L'organisme Sleeping Giants se félicite de cette décision.

Auteur:  Glouglouste [ Sam 21 Nov 2020, 11:40 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Décathlon est un gros annonceur mais à voir l'impact de façon plus globale. On a bien vu qu'après les polémiques dans TPMP ou aux arrivées de Morandini puis de Zemmour sur CNews, les annonceurs ont dans un premier temps boycotté les chaînes suite aux sollicitations de plusieurs groupes de pression. Ensuite, ils ont réinvesti les écrans publicitaires (discrètement) à grand pas.

Auteur:  francois95 [ Sam 21 Nov 2020, 13:58 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Perso je suis pas du tout un défenseur de Zemmour ou de Praud, mais je trouve que c'est pas bien de réduire la ligne éditoriale de Cnews à ces deux personnes. Pour moi c'est comme dire que BFMTV est pro LREM car ils ont Ruth Elkriev et Christophe Barbier sur leur antenne. Sur Cnews j'imagine que 80% de l'antenne est tout à fait neutre politiquement, que ce soit le grand rendez-vous le dimanche, l'émission de Laurence Ferrari ou les rendez vous de Elkabbach, tout comme BFMTV fait des très bons grand reportages, dans ligne rouge ou 7 jours BFM, propose un rendez-vous autour de la justice dans Affaire suivante. Je pense que ce boycott de Decathlon va au contraire renforcer l'image d'extrême droite de Cnews et nous mener vers des oppositions politiques façon USA.

Auteur:  Cyril36 [ Sam 21 Nov 2020, 20:24 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Je suis assez d'accord, je trouve toujours celà plutôt surprenant lorsqu'on qualifie CNews de chaine d'extrême droite. A vrai dire, je ne sais pas vraiment ce que cette terminologie signifie car dans le fond, le constat que j'en tire est que l'on reproche à la chaine d'accueillir des personnalités politiques ou des journalistes réputés pour avoir une sensibilité politique qui penche vers la droite souverainiste et plutôt conservatrice dans son idéologie.

Dans le fond, le reproche peut s'entendre et les critiques sont élémentaires à la lecture des quelques propos qui peuvent s'entendre sur la chaîne. Mais dans la forme, rien n'interdit à la chaine d'avoir cette position éditoriale. J'ai même envie de dire que la chaine est dans son droit au nom du respect de la liberté d'expression et de pluralité des opinions. A titre personnel, je pense qu'il s'agit plus d'un choix stratégique que d'un choix idéologique (meme raisonnement en ce qui concerne la décision de Decathlon). La chaine était un gouffre en danger de mort, avec des audiences faméliques et des pertes économiques colossales. L'option a été de capter une autre base de téléspectateurs plus en adéquation avec cette ligne basée sur les débats et le talk d'opinion. Dans le fond, avec une offre de 4 chaines d'infos, ce n'est pas une hérésie et l'offre semble économiquement gagnante.

Au niveau des intervenants, on parle beaucoup des très médiatiques Zemmour et Praud. Mais je trouve que la coloration politique globale de la chaine est bien plus nuancée qu'on ne le dit.

Je précise que mon raisonnement n'est absolument pas un positionnement politique (c'est assez rare que j'en parle ici d'ailleurs) mais plutôt un regard neutre sur la stratégie globale de la chaîne. :wink:

Auteur:  Go99 [ Lun 23 Nov 2020, 21:58 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

En tant qu'éditeur bénéficiant d'une ressource publique, CNEWS doit se conformer à un certain nombre d'obligations déontologiques extrêmement claires. Et depuis plusieurs mois, CNEWS a semble t-il décidé de s'en affranchir à de trop nombreuses reprises.

Dire que CNEWS ne se résume pas à Zemmour et Praud est un trusime (il faut quand même souligner que ces figures de la chaîne occupent plus de 3h d'antenne, à des horaires très exposés) mais la ligne droitière de CNEWS est loin de se cantonner à ces deux seuls programmes. Il ne faudrait pas faire croire qu'entre ces émissions, il y aurait des programmes qui viendraient rééquilibrer totalement la tonalité éditoriale de la chaîne.

Dans l'émission Puncline, à 17h, il n'est, à titre d’exemple, pas rare que les quatre intervenants en plateau soient deux éditorialistes conservateurs, un répresentant du RN, et un journaliste de Valeurs Actuelles. Je ne carricature même pas la tranche en disant cela.

On a aussi naguère pu entendre l'ancien chroniqueur de 20h foot (c'est visiblement une spécialité pour cette chaîne de reconvertir ses journalistes sportifs en piliers de comptoir) estimer "ne pas avoir vu de musulmans" dans un rassemblement en hommage au professeur assasiné. Plus globalement, toutes les tranches ont un angle le plus souvent très sécuritaire ou largement porté vers des sujets du type immigration/islam...

Le CSA ne s'est pas encore prononcé mais il faut rappeller que des séquences sont actuellement en cours d'instruction, dont une qui comprend des propos extrêmement violents d'Eric Zemmour à l'égard d'une communauté. Cela me semble d'ailleurs assez hallucinant de rendre anodin le fait de recruter un homme condamné à deux reprises pour incitation à la haîne. Cela ne semble pas tellement choquer non plus que la seule réaction de la chaîne face à une série de propos discriminatoires ait été de diffuser le programme en différé.

Au delà des parti pris idéologiques de la chaîne, je note qu'à plusieurs reprises, ces dernieres semaines, de parfaites contre-vérités ont été énoncées ; en particulier sur la Présidentielle américaine ou la crise sanitaire. C'est une faute caractérisée puisque la convention de la chaîne rappelle bien évidemment que la chaîne a une obligation d’honnêteté. Je ne parle même pas des appels à la désobéissance civique lancée par l'un des éditorialistes de la chaîne ou de l'émission Morandini Live qui invite n'importe qui pour dire n'importe quoi ...

La dernière question qui se pose c'est celle de l'indépendance de Cnews vis à vis de son actionnaire. L'introduction, par exemple, d'une émission spirituelle dans la grille du WE laisse tout de même entrevoir un interventionnisme assez important...

Donc dire "Oui la chaîne a une ligne bien à elle, ça marche très bien et après tout c'est sa liberté" me paraît être une conclusion pour le moins très basique...

Auteur:  Florianm37 [ Lun 23 Nov 2020, 23:07 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Autant j'ai trouvé les interventions de François95 et de Cyril36 pertinentes, autant les remarques de Go99 me paraissent infondées.

Sur ces bases, on pourrait à la limite considérer que CNEWS n'est que le penchant à droite de ce que fait France info à gauche, de manière plus subtile pour la 2nde. Comme un certain nombre de français, je ne me reconnais absolument pas dans le traitement éditorial de l'actualité par le service public. En matière de journalisme, l'objectivité n'existe pas, le partie pris est juste plus ou moins subtile (choix du sujet, choix des images, choix des mots, hiérarchie dans l'information, choix des intervenants...)

CNEWS a opté pour un virage talk/débat avec une ligne éditoriale assumée, qui répond aux attentes d'une partie de la population (loin d'être marginale si l'on se fie aux dernières élections). Au nom de quoi ne pourrait-elle pas être représentée ? D'autant plus que les chaînes d'information concurrentes ne sont pas exempt de critiques.

Souhaitez-vous par exemple que nous dressions la liste des éditorialistes de BFMTV (Jeudy, Barbier, Neumann...) qui sont loin de représenter la pluralité des opinions en France ? Des journalistes/animateurs de cette chaîne dont le penchant à gauche est incontestable sans que ça ne dérange personne ? (Bruce Toussaint, Maxime Switek...).

Vos remarques concernant Punchline sont fausses puisque Karim Zéribi et parfois Julien Dray, sont régulièrement invités sur le plateau. M. Zeribi l'est quasiment tous les jours d'ailleurs. La plupart des tranches d'information intègrent au moins un invité situé à gauche de l'échiquier politique et c'est une très bonne chose. On voit d'ailleurs de plus en plus des membres de LFI et du nouveau mouvement de Laurent Joffrin.
On ne peut pas reprocher à la chaîne de ne pas être pluraliste et en même temps, quand on est un politique de gauche, de refuser ses invitations. Jean-Luc Mélenchon, Montebourg, Hamon et probablement bien d'autres ont refusé de s'y rendre pour débattre. Il est bien plus facile de critiquer à distance, que d'affronter en face à face des idées qui ne sont pas les siennes.

Vous semblez découvrir qu'il y a en France une partie de la population qui, sans généraliser, peut est attachée aux questions liées à la sécurité, à l'immigration et à la place d'une nouvelle religion dans notre pays. Est-ce illégitime d'évoquer + fréquemment ces thématiques ?

Ce que je trouve dommage dans vos propos Go99, c'est que vous semblez relever des fautes commises, vraisemblablement pour faire taire et faire disparaitre des écrans des opinions que vous ne partagez probablement pas. J'espère me tromper. Soyons plutôt dans le débat, dans la confrontation d'idées, pas dans la censure.
L'intervention de SleepGi est d'ailleurs un aveu de faiblesse : incapables de contrecarrer les idées véhiculées sur CNews, quelques personnes de ce groupe Twitter font du chantage auprès des annonceurs pour couper les finances de la chaîne. C'est bas et très dangereux sur le plan démocratique.

Je serais très heureux d'avoir une analyse de votre part Go99 sur la présence des idées souverainistes/conservatrices sur les chaînes du service public :)

Auteur:  CH97 [ Lun 23 Nov 2020, 23:48 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Avant toute chose, bienvenue à vous deux Go99 et Florianm37. :wink:
Florianm37 a écrit:
Je serais très heureux d'avoir une analyse de votre part Go99 sur la présence des idées souverainistes/conservatrices sur les chaînes du service public :)

Je serais tout aussi intéressé d'avoir une analyse de ce sujet de ta part avec des exemples cher Florianm37, car je ne vois aucunement d'idées conservatrices ou souverainistes sur le service public, et j'en parle en pleine connaissance de cause : je regarde le 20H de France·2 tous les soirs. :roll:

Auteur:  Florianm37 [ Lun 23 Nov 2020, 23:52 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

CH97 a écrit:
Florianm37 a écrit:
Je serais très heureux d'avoir une analyse de votre part Go99 sur la présence des idées souverainistes/conservatrices sur les chaînes du service public :)

je ne vois aucunement d'idées conservatrices ou souverainistes sur le service public, et j'en parle en pleine connaissance de cause : je regarde le 20H de France·2 tous les soirs. :roll:


C'est bien ce que j'ai voulu dire, elles ne sont pas représentées sur les chaînes du service public.
Il fallait entendre dans mes propos : l'absence de présence :)

Auteur:  CH97 [ Lun 23 Nov 2020, 23:55 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Voilà qui me rassure. Désolé pour cette mauvaise compréhension de ma part. :oops:
Il faut dire que j'ai pris l'habitude de défendre énormément le service public depuis ces derniers temps, surtout face à un membre qui a été banni il y a quelques jours pour ces multiples provocations sur ce sujet. :|

Auteur:  Florianm37 [ Mar 24 Nov 2020, 0:51 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

CH97 a écrit:
Voilà qui me rassure. Désolé pour cette mauvaise compréhension de ma part. :oops:
Il faut dire que j'ai pris l'habitude de défendre énormément le service public depuis ces derniers temps, surtout face à un membre qui a été banni il y a quelques jours pour ces multiples provocations sur ce sujet. :|


Toutes les audiences de CNEWS sont en forte hausse par rapport à 2018. Le constat est clair : en particulier les émissions avec des prises de position éditoriales plutôt souverainistes/conservatrices :
La matinale de Romain Desharbes (avec Guillaume Bigot et Laurence Saillet, très régulièrement présents), l'Heure des pros (avec Jean Messiha, Elisabeth Lévy...idem), Midinews, Face à l'info (Zemmour/Menant), D'accord Pas d'accord (avec Charlotte d'Ornellas), Ça se dispute, Soir Info...
Dr Milhau également, mais c'est un cas à part.

Des invités situés à gauche sont également présents (dans une moindre mesure, mais c'est un choix éditorial) : Joffrin, Zéribi, des orateurs de LFI et des engagés, Julien Dray et d'autres (dont j'ai oublié le nom, désolé. Moins de têtes d'affiche...).

Le talon d'Achille de Cnews, c'est le week-end, au moment où les locomotives de la semaine ne sont plus présentes.

Quant au boycott, je pense qu'il sera peu suivi d'effet, CNEWS est quand même adossé au groupe Canal et la chaîne a récupéré de nombreuses marques en 2019-2020. Les audiences ont explosé et je suis convaincu que de nombreuses PME souhaitant se faire connaître (et qui en ont les moyens...) n'hésiteront pas à venir sur CNEWS comme c'est le cas actuellement.
Parmi les gros, je vois mal par exemple Michel Édouard Leclerc, venu ce lundi dans la matinale de Laurence Ferrari ne plus diffuser ses publicités sur le canal 16.
Je me demande même si ce pseudo boycott n'est pas une publicité pour la chaine, qui affirme son identité. Là où LCI cherche encore la sienne.

NB : Je suis Lenodal.com avec passion depuis 10-15 ans et je trouve que le forum a plus que jamais sa place, à l'heure des réseaux sociaux (remplis de propos virulents, d'insultes, de punchlines justement...) où il n'y a pas de débat. Longue vie à Lenodal. Merci à vous.

Auteur:  Maxou5959 [ Mar 24 Nov 2020, 9:41 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

Guillaume Bigot et Laurence Saillet sont présents dans la matinale de Thomas Lequertier le week-end.

Concernant la grille du week-end, si elle a du mal à décoller, c'est parce qu'elle est illisible.
La Matinale Week-end, 07h00 > 10h00 rencontre un vrai succès parce que c'est un rendez-vous.
Mais par exemple, l'émission Midi News week-end n'est diffusée que le samedi, le dimanche c'est Le GRand Rendez-vous (désormais à 12h00) puis En quête d'esprit à 13h00. De même pour Punchline Week-end, diffusé le samedi soit à partir de 17h soit 18h, et le dimanche ce n'est plus Punchline.

Et puis, quand je regarde Punchline W-E, ce n'est jamais le même animateur. Il faut fidéliser les téléspectateurs du week-end et l'audience montera ainsi. De même Soir Info W-E, il y a deux animatrices différentes sur 3h d'émission et seulement le samedi...

Enfin, il faut aussi arrêter les rediffusions d'émissions, les "morceaux choisis" avec une rediffusion de l'Heure des Pros à 17h, Face à l'info à 20h, cela n'a ni queue ni tête.

Alors, pourquoi pas lancer le samedi et le dimanche entre 10h00 et 12h00 la version week-end de l'Heure des Pros?
Pourquoi pas lancer de nouveaux magazines (culture, sport, éco, télé)?
Pourquoi pas lancer une vraie version de Soir Info le week-end ?

Auteur:  stargazer [ Mar 24 Nov 2020, 17:13 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

CH97 a écrit:
Florianm37 a écrit:
Je serais très heureux d'avoir une analyse de votre part Go99 sur la présence des idées souverainistes/conservatrices sur les chaînes du service public :)

Je serais tout aussi intéressé d'avoir une analyse de ce sujet de ta part avec des exemples cher Florianm37, car je ne vois aucunement d'idées conservatrices ou souverainistes sur le service public, et j'en parle en pleine connaissance de cause : je regarde le 20H de France·2 tous les soirs. :roll:

Si tu avais voulu donner du grain à moudre à ceux qui pensent que France TV n'assure pas sa mission de pluralisme, tu ne t'y serais pas pris autrement :)
Les idées conservatrices ou souverainistes (au passage, il ne faut pas forcément associer les deux) sont bien évidemment exposées sur le service public (au même titre que tous les autres courants) à travers les JT et les nombreuses émissions politiques quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles qui assurent le pluralisme sur la base des règles d'équité en vigueur. Le respect de ces dernières fait d'ailleurs l'objet d'une surveillance régulière.

Concernant le vrai sujet de ce topic, CNews, rien n'interdit en effet que cette chaîne se positionne sur un segment en particulier. C'est un positionnement assumé et qui ne devrait pas gêner outre-mesure à partir du moment où celui-ci se fait dans les règles. Ce n'est pas non plus un problème pour les téléspectateurs qui ne se retrouveraient pas dans cette ligne éditoriale car avec quatre chaînes info à disposition, on ne peut vraiment pas dire qu'ils n'ont pas le choix.

Auteur:  Go99 [ Mar 24 Nov 2020, 21:23 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

https://twitter.com/qofficiel/status/13 ... 89573?s=21

Des nouvelles de la chaîne qui « se positionne sur un segment en particulier ».

Auteur:  Intake [ Mer 25 Nov 2020, 9:09 ]
Sujet du message:  Re: [TNT - n°16] CNEWS

C'est factuellement tout aussi vrai. On peut à la fois s'émouvoir d'une évacuation violente ET faire remarquer l'opération coup de com' des associations.
Il s'agirait de ne pas avoir des oeillères et d'avoir un peu d'esprit critique. CNEWS se place sur son créneau comme Le Figaro et Valeurs Actuelles se placent sur le leur. On peut ne pas aimer, mais c'est ce qui s'appelle le pluralisme démocratique.

Page 462 sur 463 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/