FORUMS.lenodal.com
http://forums.lenodal.com/

Les conséquences du confinement / couvre-feu à la télé
http://forums.lenodal.com/viewtopic.php?f=6&t=18067
Page 3 sur 8

Auteur:  kasuki [ Mar 14 Avr 2020, 14:14 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

ça je ne sais pas, il faut demander au comédiens de doublage

Auteur:  ThirteenVisual [ Mar 14 Avr 2020, 14:29 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Impossible, la plupart des comédiens n'ont probablement pas de micro adaptés chez eux. Et puis il faudrait qu'ils aient accès aux serveurs dédiés pour envoyer ça au mixage. Ce serait un énorme bazar (et je reste poli :wink: )

Auteur:  FredC. [ Mar 14 Avr 2020, 15:32 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Je sais que certains comédiens ont du matériel adapté, et ont même parfois, un studio d'enregistrement chez eux.

Auteur:  Positif [ Mar 14 Avr 2020, 16:54 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Pour tlmvpsp une personne qui s’occupe des sélections me disait qu'il sont très inquiets, car il ne savait pas quand t’il allait reprendre sachant que dans le public, ils sont 150 personnes plus les familles plus tout le staff technique et de la production imaginait que l'on a 5 mois de rediffusion.

Auteur:  stargazer [ Mar 14 Avr 2020, 16:56 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Article des Echos qui nous parle de la production audiovisuelle lourdement affectée et qui confirme que le redémarrage sera long... https://www.lesechos.fr/tech-medias/med ... ee-1194644

Auteur:  FredC. [ Mar 14 Avr 2020, 17:32 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

L'article est réservé aux abonnés.

Auteur:  stargazer [ Mar 14 Avr 2020, 17:51 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Il était en libre accès tout à l'heure.
Pour résumer en gros, il est rappelé que les investissements des chaînes privées dans la production sont assis sur leur chiffre d'affaires et que face à leur dégringolade, les producteurs craignent que ces chaînes limitent drastiquement leurs dépenses bien au-delà de la fin du confinement. Les producteurs n'ont plus que les chaînes publiques pour les maintenir la tête hors de l'eau (Les Echos rappellant que France TV porte la moitié des investissements).

Auteur:  FredC. [ Mar 14 Avr 2020, 18:10 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

D'accord. Et concernant les tournages ?
D'ailleurs à ce propos, une autre question:
Pourquoi C'est à vous et Quotidien continuent à être diffusés malgré le confinement ?

Auteur:  tremblotin [ Lun 20 Avr 2020, 13:49 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

CIAO ! CIAO ! Image

Je vais revenir sur la délicate question des conséquences du confinement sur le long terme.
La télé a beau être plutôt pas mal (en particulier France Télévisions), je ne suis pas confiant pour autant.

Pourquoi, me direz-vous ?
Comme vous le savez, la télé a vu son audience globale monter de façon significative depuis le 17 mars...
Or, j'ai la désagréable impression que le tout-Paris médiatique traite cette hausse de l'audience comme si on était dans un contexte ordinaire. En gros, le discours est généralement constitué de répliques du genre "Qui a cru que la télé était morte ?" et autres trucs du même acabit. À aucun moment je n'entends parler de ce contexte si particulier que nous vivons depuis le 17 mars. Ce discours me laisse ainsi penser qu'il n'y a pas la moindre remise en question de la part du tout-Paris médiatique.

Après, peut-être que je me trompe... on verra bien à l'issue du confinement.

À bientôt.

Auteur:  Mysto [ Lun 20 Avr 2020, 13:55 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Pourtant on peut lire partout que tout le secteur d'inquiète des baisses de revenus publicitaire et se prépare à se serrer la ceinture pour les prochains mois...

Auteur:  FredC. [ Lun 20 Avr 2020, 14:01 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Notamment chez les producteurs indépendants...
C'est une crise inédite pour le secteur.

Auteur:  Positif [ Lun 20 Avr 2020, 14:12 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Philippe Dourche co producteur artistique de tlmvpsp
disait dans une interview que si les tournages devaient reprendre il n'aurait pas de public et il devrait réduire les caméramans et de personnes en régie.

Auteur:  Coré [ Lun 20 Avr 2020, 21:59 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

kasuki a écrit:
le doublage se fait surement très vite et est probablement continu pour tenir la diffusion et en tout cas ils sont très efficace pour avoir un si petit délais entre la diff us et la diff suisse , a peu près 60-65 épisodes d'écart.


Bah, 2-3 mois d'écart, c'est amplement suffisant pour doubler correctement je pense.
A l'époque de la SOFI, les comédiens doublaient parfois jusqu'à 6 épisodes d'un dessin animé par jour, ce qui représente pas loin de 2h d'épisodes, et donc, l'équivalent (en terme de durée) de 3-4 épisodes des feux de l'amour.

A mon avis lorsqu'il s'agit de soap quotidien de toute façon, les comédiens ne peuvent pas se permettre de prendre leur temps pour doubler (enfin, un peu quand même mais il doit y avoir un rythme soutenu je veux dire).

tremblotin a écrit:
Comme vous le savez, la télé a vu son audience globale monter de façon significative depuis le 17 mars...
Or, j'ai la désagréable impression que le tout-Paris médiatique traite cette hausse de l'audience comme si on était dans un contexte ordinaire. En gros, le discours est généralement constitué de répliques du genre "Qui a cru que la télé était morte ?" et autres trucs du même acabit. À aucun moment je n'entends parler de ce contexte si particulier que nous vivons depuis le 17 mars. Ce discours me laisse ainsi penser qu'il n'y a pas la moindre remise en question de la part du tout-Paris médiatique.


Pourtant, il me semble bien avoir lu plusieurs journaux expliquant que ces audiences extraordinaires était justement lié à un désir des familles de se rapprocher autour d'un film à la télévision.
Chose sur laquelle je suis pas forcément d'accord car rien ne prouve que les gamins ne regardent pas la télé dans leur chambre ou sur un ordinateur.

Ensuite, je pense que les médias ont raison de souligner ces bonnes audiences car soyons honnête. A l'heure une bonne partie des français ont délaissé les chaînes TV pour se tourner vers le streaming/VOD, le fait que subitement, tout le monde se mette devant les chaînes, c'était un peu inespéré ... Moi personnellement, j'aurais d'avantage pensé que les gens se seraient tourné vers Netflix ou assimilé ... Après tout, une plateforme VOD peut tout aussi bien remplir la fonction de TV familiale tout en laissant l'avantage du choix du programme.

Auteur:  Mysto [ Mar 21 Avr 2020, 9:16 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

Coré a écrit:
[Moi personnellement, j'aurais d'avantage pensé que les gens se seraient tourné vers Netflix ou assimilé ... Après tout, une plateforme VOD peut tout aussi bien remplir la fonction de TV familiale tout en laissant l'avantage du choix du programme.


Les deux phénomènes se sont produits. Certains rendez-vous cartonnent à la télé mais ça n'empêche pas les gens de choisir Netflix un autre soir ou à un autre moment de la journée...

Auteur:  Saturday24 [ Mar 21 Avr 2020, 9:49 ]
Sujet du message:  Re: Les conséquences du confinement en télé sur le long term

tremblotin a écrit:
Je vais revenir sur la délicate question des conséquences du confinement sur le long terme.
La télé a beau être plutôt pas mal (en particulier France Télévisions), je ne suis pas confiant pour autant.

Pourquoi, me direz-vous ?
Comme vous le savez, la télé a vu son audience globale monter de façon significative depuis le 17 mars...
Or, j'ai la désagréable impression que le tout-Paris médiatique traite cette hausse de l'audience comme si on était dans un contexte ordinaire. En gros, le discours est généralement constitué de répliques du genre "Qui a cru que la télé était morte ?" et autres trucs du même acabit. À aucun moment je n'entends parler de ce contexte si particulier que nous vivons depuis le 17 mars. Ce discours me laisse ainsi penser qu'il n'y a pas la moindre remise en question de la part du tout-Paris médiatique.

Après, peut-être que je me trompe... on verra bien à l'issue du confinement

Je suis totalement d'accord avec l'ensemble de ce message.

Je me suis fait exactement la même réflexion. Et puis je me suis dit qu'en fait cela rassure ce "milieu médiatique" qui semble avoir beaucoup de mal à évoluer et à se dire que les choses changent et que les français se détournent petit à petit du poste de télé. Ils traitent donc cette hausse subite et mécanique comme si la télévision était en train de prouver qu'elle pouvait renaître et retrouver une nouvelle jeunesse. Ce qui évidemment n'est pas le cas et la fuite massive des publics à l'issue du confinement leur rappellera (je ne parle pas du 11 mai mais du moment où la vie redeviendra à peu près normale).

Cette période de confinement a évidemment fait bondir la consommation de la télé car une très large partie de la population possède un écran, qu'ils n'utilisent parfois jamais. Sauf qu'une fois qu'ils sont bloqués à la maison, la télé reste le moyen le plus simple, accessible et surtout gratuit (!) de pouvoir accéder à des séries ou des films. Est ce que cela veut dire que certains téléspectateurs perdus vont réintégrer la télé dans leur vie ? C'est sans aucune précaution ni mesure que je répond non :mrgreen:

Et puis il n'y a pas que le retour de téléspectateurs perdus la dedans, il y a aussi des consommateurs habituels de télé qui ont augmenté leur consommation car... il n'ont que ça à faire. Ce ne sont pas les mêmes personnes qui regardent la tele du lundi au dimanche. Sauf qu'en ce moment les téléspectateurs du mercredi qui d'habitude n'ont rien de prévu se cumulent avec ceux qui vont habituellement chercher les enfants au judo, sont en réunion jusqu'à tard, sortent diner dehors ou vont voir les derniers films sortis au cinéma. Ce qui augmentent forcement l'audience et la durée d'écoute... Mais chacun reprendra ses habitudes au plus vite on l'espère.

Page 3 sur 8 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/