Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 224 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15

La télévision française devrait-elle se remettre en question ?
Oui 87%  87%  [ 61 ]
Non 6%  6%  [ 4 ]
Ne sait pas 7%  7%  [ 5 ]
Nombre total de votes : 70
Auteur Message
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 0:15 
Inscrit sur les forums

Inscription : Sam 01 Mai 2010, 17:28
Message(s) : 326
Localisation : Bretagne, France
olivier60 a écrit:
Dans les années 1990 et début 2000, quand un film était diffusé sur une chaine TV généraliste, à part sa rediffusion éventuelle la semaine suivante, il n'était plus ensuite diffusé pendant très longtemps, pendant plusieurs années.


Pour les films, c'est peut-être vrai mais n'idéalisons pas trop quand même le mode de diffusion de l'époque.
En ce qui concerne les dessins animés par exemple, les chaînes étaient expertes en matière de rediffusion.
Cela a commencé dans les années 80 pour ensuite s'intensifier dans les années 90. Bien sûr, il y avait toujours une certaine diversité dans les programmations avec un apport plus ou moins important de nouveaux programmes mais les rediffusions n'étaient pas rares.

Au Club Dorothée, les dessins animés phares de l'émission tel que Les chevaliers du zodiaque, Dragon Ball Z ont connu plusieurs rediffusions.
Puis dans TF1 Jeunesse (actuel Tfou) ou encore M6 Kid, les choses ne ce sont pas arrangés avec rediffusions régulières de titres tel que : Anatole, The Mask, Gadget Boy, Tabaluga, etc etc ...
Lorsqu'en 2003 le groupe TF1 décida d'ouvrir la chaîne Tfou sur TPS, une grande partie des programmes de la chaîne était issue d'anciens programmes de l'émission de TF1 (Digimon, Dr Globule, etc).

Voila, tout ça pour dire que les rediffusions, on en a eu. Donc si une loi pour réglementer le nombre de diffusions devait se faire, elle ne devrait pas cibler uniquement les films.
Et je pense qu'au niveau des séries TV, ça doit être la même chose. J'ai le souvenir d'un certain nombre de rediffusions de La petite maison dans la prairie sur M6 par exemple :mrgreen:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 2:32 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 20 Oct 2008, 22:26
Message(s) : 6562
Coré a écrit:
Et je pense qu'au niveau des séries TV, ça doit être la même chose. J'ai le souvenir d'un certain nombre de rediffusions de La petite maison dans la prairie sur M6 par exemple :mrgreen:

En alternance avec Docteur Quinn femme médecin. C'était les midis de M6 pendant longtemps.

_________________
"Chef ! On a coincé les 6 mais les M courent toujours."


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 11:05 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 0:44
Message(s) : 848
Coré a écrit:
Pour les films, c'est peut-être vrai mais n'idéalisons pas trop quand même le mode de diffusion de l'époque.

Je pense que les téléspectateurs en France et dans la plupart des pays européens, ont globalement un bon souvenir de leur TV des années 90 et début 2000, mais que la TV des années 2010 n'aura pas forcément droit à cette nostalgie...

Coré a écrit:
si une loi pour réglementer le nombre de diffusions devait se faire, elle ne devrait pas cibler uniquement les films.

Une règle sur la multi-rediffusion qui s'étendrait à plusieurs types de programmes serait encore plus intéressante, mais dans l'hypothèse où ces règles seraient mises en place, ce sera perçu comme "trop de restrictions" on dirait...

M6MUSIC Hits a écrit:
Pourtant en lisant les articles caricaturaux de Libération à l'époque, tu avais l'impression que la France entière était entièrement câblée et recevait gratuitement RTL9, Paris Première, Eurosport, Disney Channel, MCM et MTV.

En Europe la France a toujours été citée comme un pays où la télévision est diffusée par voie hertzienne de façon principale, au même titre que le Royaume-Uni, l'Espagne ou l'Italie. D'ailleurs, encore aujourd’hui, malgré les box des abonnements triple-play, on voit que ce sont les 27 TNT qui dominent.


Dernière édition par olivier60 le Sam 12 Sep 2020, 12:40, édité 1 fois.

Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 12:15 
Nouvel inscrit

Inscription : Lun 18 Oct 2010, 19:10
Message(s) : 4
Bonjour à tous,

Je me rends compte que je poste pour ainsi dire jamais, mais je lis beaucoup ici. Ce sujet m'intéresse et je sors donc du bois :mrgreen:

Je suis assez d'accord avec l'idée qu'il y a trop de chaînes sur la TNT. Mais plus qu'un problème de quantité, pour moi le plus grand mal de la télé d'aujourd'hui c'est la qualité de ce qu'elle propose, y compris sur les grandes chaînes, qui tombent dans le piège de copier les plateformes SVOD et en oublient l'événementiel. Et pour moi le plus gros problème de la télé il est ici, il n'y a plus d'événement.
Car lorsque de grands événements sont diffusés, comme des grandes rencontres sportives, de la politique majeure, de l'information importante, certains films ou séries, on voit bien que la télévision est fédératrice donc qu'il n'y a pas de fatalité. Et au final pour moi les ennemies des chaînes ne sont pas les plateformes de SVOD, mais les chaînes elles-mêmes.

Elles se sont même payées le luxe de tuer le caractère événementiel de leurs gros programmes pour la plupart. Exemple avec les soirées de TF1 : je vais caricaturer un peu, mais les samedi soir, aujourd'hui l'impression que l'on a c'est que la moitié de l'année, on a The Voice qui dure de plus en plus longtemps chaque année, l'autre moitié The Voice Kids qui revient à peu près au même, et pour combler les trous, Danse avec les stars. Et cela fait 10 ans que ça dure. Histoire d'enfoncer le clou, désormais ces mêmes programmes finissent à pas d'heure, commencent toujours en retard et sont bourrés de pubs. Ne nous étonnons pas que les gens délaissent toujours plus la télé et préfèrent regarder ces programmes en replay ou se contentent juste des résumés sur les réseaux sociaux pour rester à la page.

Et le constat est le même pour d'autres grosses franchises comme Koh-Lanta, qui bizarrement repart à la hausse cette année après une pause plus longue que d'habitude...
Aujourd'hui des programmes comme La Carte Aux Trésors ou L'amour est dans le pré me semblent plus événementiels, il y a quand même un problème.

Sur le plan de la fiction, là aussi tout aspect événementiel a disparu, et les chaînes essayent de copier le modèle des plateformes type Netflix. Le problème, c'est que la télé n'est pas faite pour bingewatcher, et au final faire des soirées série de 21h à 1h du matin est seulement intéressant côté finances. Surtout quand on retrouve exactement le même contenu sur les plateformes de replay des chaînes elles-mêmes, et que les chaînes font ce genre de trucs en pleine semaine. Perso, mon chef va vite me recadrer pour mon manque de concentration si je mate des séries à la télé tous les soirs jusqu'à 1h du mat car la chaîne a décidé de diffuser 4 épisodes inédits à la suite.

Donc en bref, avant d'aller chercher des innovations compliquées, que les chaînes de télé se remettent elles-mêmes en question et proposent déjà la base : un contenu intéressant et événementiel, qui commence à l'heure (une des chaînes que je regarde le moins pour cela doit être C8, attendre 22h pour le début du prime, non merci), et qui n'est pas cramé au bout de 2 saisons par le producteur ou à cause d'une diffusion trop intense. Et après on verra.
Si les chaînes principales respectaient les téléspectateurs, pour moi des chaînes robinet à redifs type TF1 Séries Films ou 6ter ne seraient même plus un problème, et pourraient presque s'affirmer sur ce plan en chaine secondaire. Ca ferait peut-être peu d'audience mais ce ne serait pas grave, la grille couterait que dalle et dans le même temps préserverait le marché publicitaire pour les grosses chaînes.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 13:43 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 17 Déc 2006, 14:52
Message(s) : 1025
L’argent ne fait pas tout, déjà qu’ils se réinventent avec ce qu’ils ont en main (en rapport avec Gilles Pelisson qui a dit au figaro cette semaine qu’il avaient des menottes au poignet face au gafa (ce qui est vrai).
Exemple l’écriture, le sens et le font de leur création TF1. Les scénarios sont toujours les mêmes. Idem pour les réactions des personnages face à telle ou telle situation. On est sur des clichés et des fonctionnements des années 90. Exemple pour grand hôtel. La forme est dépoussiéré l’histoire aussi mais pas le comportement des acteurs.
Exemple : la femme crois qu’elle s’est fait tromper : le marie arrive pour s’expliquer, et la femme répond : je veux rien entendre, lui : laisse moi t’expliquer ! Elle : elle s’en va.

Les scénarios sont blindés de réactions comme celle la ! Et pas que sur TF1. C’est du vu et revu. J’en suis overdosé d’une telle écriture. Et je crois que d’autres téléspectateurs aussi... facile pour des scénaristes d’écrire de cette façon, cela permet de créer des scénarios court, et pour les acteurs c’est plus simple à appendre.
Ça appauvri l’esprit des téléspectateurs, et ça renvoi vers du mimétisme des téléspectateurs dans le vie, et ce n’est pas le plus bienveillant qu’il soit..

_________________
Réception: Fibre d'Orange TV HD+, UHD


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 14:01 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 02 Août 2019, 14:14
Message(s) : 541
Localisation : Fronce
Entre parenthèses, mais pleinement dans la thématique du topic, France TV et le reste de l'audiovisuel public a fait un questionnaire sur les médias publics... Ils demandent qu'est-ce qui va, qu'est-ce qui ne va pas, qu'est-ce qu'il faudrait changer, etc.

Je vous passe le lien, ça vaut vraiment le coup àmha ! https://www.nosmediaspublics.fr/

Pour ma part, j'ai résumé mes principales réponses sur Twitter : https://twitter.com/tremblotin/status/1302936487038791686

_________________
Prochainement sur vos écrans :
Le Réquisitoire, par TREMBLOTIN


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 15:43 
Inscrit sur les forums

Inscription : Sam 01 Mai 2010, 17:28
Message(s) : 326
Localisation : Bretagne, France
olivier60 a écrit:
Coré a écrit:
Pour les films, c'est peut-être vrai mais n'idéalisons pas trop quand même le mode de diffusion de l'époque.

Je pense que les téléspectateurs en France et dans la plupart des pays européens, ont globalement un bon souvenir de leur TV des années 90 et début 2000, mais que la TV des années 2010 n'aura pas forcément droit à cette nostalgie...


Je suis le premier à garder de bons souvenirs des programmes TV de mon enfance.
Mon commentaire sur l'idéalisation portait uniquement sur le nombre de diffusions/rediffusions d'un programme dans les années 90/début 2000 en France.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 16:27 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 17 Août 2017, 20:20
Message(s) : 70
On reproche aux chaînes de pas ce réinventer mais quand les chaînes essaye enfin de crée des séries et fictions un peu différente et plus pointu, le public n’est pas au rendez vous.
Quel est la dernière fiction un peu pointu qui a cartonné sur TF1 : Le bazar de la charité ? C’était quand même classique. Non, faut remonter à au moins à 2016 avec le Secret d’Elise et 2019 avec Balthazar..

Pour Sarah, Insoupçonnables, Peur Sur Le Lac, Infidèle ont fait des scores assez décevant. Pareil pour le téléfilm ‘Pièges'. Et ne parlons pas de l’echec Big Little Lies.

Oui, les chaînes ont certainement prit le virage du changement trop tard mais force de constaté que le public s’accoutument parfaitement aux séries vieillotte (A voir les audiences d’Alex Hugo, Capitaine Marleau).


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 16:38 
Inscrit sur les forums

Inscription : Mer 16 Sep 2015, 16:21
Message(s) : 1250
Balthazar série pointue ? Il n'y a pas plus lambda que cette série, et c'est peut-être pour ça justement qu'elle cartonne, si on suit ton raisonnement ;)


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 17:28 
Inscrit sur les forums

Inscription : Ven 27 Juil 2018, 14:23
Message(s) : 1007
Localisation : Entre Paris et Bruxelles.
olivier60 a écrit:
Je pense que les téléspectateurs en France et dans la plupart des pays européens, ont globalement un bon souvenir de leur TV des années 90 et début 2000, mais que la TV des années 2010 n'aura pas forcément droit à cette nostalgie...

Beaucoup de téléspectateurs déplorent une télévision trop cadenassée, qui tend de plus en plus vers du sensationnalisme par rapport à ces années-là, de plus les dérives des réseaux sociaux à ce sujet (Où comment avec quelques secondes, d'un extrait sorti de son contexte, on peut en faire tout une histoire...), mais également qui déplorent un manque cruel d'émissions culturelles ou impertinentes.
Il suffit de voir les sites Web parlant de cela. Ils sont pleins à craquer !
Dans les autres pays européens, cela doit être à peu près pareil.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 17:42 
Inscrit sur les forums

Inscription : Mer 10 Août 2011, 13:47
Message(s) : 4198
FredC. a écrit:
Beaucoup de téléspectateurs déplorent une télévision trop cadenassée, qui tend de plus en plus vers du sensationnalisme par rapport à ces années-là

La télévision des années 80 et 90 était beaucoup plus sensationnaliste que celle d'aujourd'hui. En revanche, celle d'aujourd'hui est beaucoup plus cadenassée.
Concernant les rediffusions, je suis d'accord avec Coré. Il y en a toujours eu et, concernant les dessins animés, ces rediffusions ont permis à des oeuvres de toucher de nouvelles générations. C'est par exemple grâce aux rediffusions que j'ai découvert "Goldorak" qui datait pourtant des années 70. Je ne le regrette pas.

Concernant la TNT, elle n'a plus vocation à s'élargir. Dans les années qui viennent, les groupes vont dépenser des millions d'euros en diffusion pour un support dont la pénétration dans les foyers tend à régresser. L'auto-régulation du marché finira par faire son oeuvre.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Lun 07 Sep 2020, 19:16 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 0:44
Message(s) : 848
Bonsoir,

pour la remarque sur les rediffusions, je parlais uniquement de la diffusion de films, comme je le précisais.
Et je parlais de l'intervalle entre les rediffusions, je n'ai jamais dit qu'il ne fallait plus jamais rediffuser un programme.

Le site inathèque ne fait que confirmer les propos sur les rythmes de rediffusions des films à l'époque :
http://inatheque.ina.fr/

- cocher que TV Nationale
- écrire le titre d'un film dans la barre de recherche
- dans "thématique" choisir : Genre : Long métrage
- Trier par : Date de diffusion : Croissant

Dans les résultats, forcément ne pas prendre en compte Canal Plus qui était une chaine payante avec une autre structure de programmation. Et ne pas prendre en compte au dessus de 2005 où la TNT a été lancée, qui est le début d'une autre époque tv.

Écrire par exemple les titres des films à succès de l'époque ou n'importe quel film, lancer la recherche et visualiser les dates de diffusions sur les chaines terrestres gratuites de l'époque, des années 1990 jusqu'à 2005.

La période minimum entre la rediffusion d'un film sur l'ensemble des chaines terrestres de l'époque, était de 2 ans. C'était une télévision qui était quand même plus intéressante que celle d’aujourd’hui où des chaines diffusent le même film 6 fois par an, ou qui rediffusent un film qui a été diffusé par une autre chaine 3 mois plus tôt...


Dernière édition par olivier60 le Sam 12 Sep 2020, 12:33, édité 2 fois.

Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Mar 08 Sep 2020, 18:48 
Inscrit sur les forums

Inscription : Sam 01 Mai 2010, 17:28
Message(s) : 326
Localisation : Bretagne, France
Pour les films effectivement, la programmation était sans doute plus intéressante qu'aujourd'hui pour celui qui ne possédait pas un abonnement à TPS ou Canalsat mais je pense que lorsqu'il est question d'une chaîne généraliste, on ne peut pas limiter la comparaison uniquement à son catalogue de film, il faut prendre en compte l'intégralité des grilles de la journée et à ce niveau là, comme je l'ai dit ainsi que d'autres, des rediffusions, il y en a eu.
Moi non plus j'ai jamais dit qu'il ne fallait pas faire de rediffusion, je pointe juste une réalité de l'époque et qui persiste encore aujourd'hui.

Citer:
Dans les résultats, forcément ne pas prendre en compte Canal Plus qui était une chaine payante avec une autre structure de programmation.


Pourquoi ne faudrait-il pas prendre en compte Canal+ ?
Après tout, je pense que les abonnés d'hier et d'aujourd'hui s'en fiche un peu de connaître le différences entre chaînes payantes & gratuites.
Moi en tout cas, en tant qu'abonné ce que j'ai toujours pris en compte, c'est la diversité que j'ai dans les chaînes.
Tout au plus, je tiens compte des obligations légales qui font qu'une chaîne gratuite ne peut pas diffuser aussi rapidement qu'une payante un film.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: L'avenir de la télé... par quoi doit-il passer ?
Publié: Mar 08 Sep 2020, 21:17 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 0:44
Message(s) : 848
Coré a écrit:
Pourquoi ne faudrait-il pas prendre en compte Canal+ ?


Bonsoir,
je dis de ne pas prendre en compte Canal+ dans les résultats, parce que la chaine a un statut de chaine payante axée sur le Cinéma, elle avait donc un peu plus de rediffusions de films, ce qui est normal vu sa thématique,
le but de ma comparaison était de comparer les chaines ayant le même statut, c'est à dire les chaines gratuites terrestres d'hier et d’aujourd’hui.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 224 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 41 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  

Nous sommes actuellement le Mer 30 Sep 2020, 0:56
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group