Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 14:58 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
Ce n'est pas que de la faute du CSA, mais je trouve qu'on est tout simplement entrain d'assister à l'Américanisation de la télévision française (et européenne en générale). Dans le mauvais sens du terme.
Entre : les grands groupes tv qui sont autorisés à émettre en monopole 4, 5 chaines sur un système TNT déjà saturé, la présence de très nombreuses pub, et qui coupent en plus les programmes n'importe comment (par exemple 6ter), le CSA qui autorise le principe de la multi-rediffusion exagérée des mêmes programmes toute l'année, toutes les journées, etc, la forte augmentation de télé-réalité dans le paysage audiovisuel, les rumeurs de couper le JT de TF1 par de la pub, etc...
(Sans compter en bonus les nombreux présentateurs qui blanchissent leurs dents. :lol: )

Et d'un point de vue "morale", le CSA semble s'intéresser fortement à quelques blagues graveleuses souvent insignifiantes, mais pour ce qui est des télé-réalité (ou certains clips R'n'B) avec l'image de la femme fortement dégradée etc, ils semblent n'en avoir rien à faire = hypocrisie à l'américaine.


Dernière édition par olivier60 le Mer 21 Déc 2016, 21:55, édité 1 fois.

Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 16:14 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 20 Oct 2008, 23:26
Message(s) : 3455
Localisation : Normaundie
L'hypocrisie c'est le CSA qui tape une crise pour un verre dans une vidéo comme j'ai vu sur la page précédente.
Lorsqu'on regarde des archives de la télé française, chez Pivot, on y voit des gens qui s'amusent intelligemment, débattent tout en picolant tranquilou et en fumant une cigarette comme à n'importe quelle terrasse de bar.
Après il ne faut pas s'étonner que les talk show soient totalement chiants à regarder aujourd'hui. Aucune ambiance chez Taddéi par exemple.


Dernière édition par M6MUSIC Hits le Mer 21 Déc 2016, 17:13, édité 1 fois.

Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 17:12 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 01 Août 2012, 12:16
Message(s) : 1487
Localisation : Côte d'or (21) et Clichy (92) Instagram: @legryselle
Le CSA est une vaste hypocrisie. Laisser mourir une rédaction et son indépendance, et être fier de fzire la course à la moindre cigarette diffusée à la télé ou de l'alcool sur le net... Ordre de priorité ?
Je suis pzs du tout pro-cigarettes ou alcool hein, juste que je suis plus préoccupé par l'indépendance de nos médias et que je me dis que ces types doivent s'ennuyer

_________________
In Jacques Vendroux we trust.
Vous envoie des Mauvaises Ondes (podcast) : http://www.mauvaisesondes.be


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 17:27 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 20 Oct 2008, 23:26
Message(s) : 3455
Localisation : Normaundie
Moi non plus. Je n'incite pas à la consommation bien entendu. Mais je pars du principe que les gens sont suffisamment grands pour gérer leur vie eux mêmes sans être assistés par le CSA.
Tous les téléspectateurs ne vont pas devenir alcooliques après avoir vu une vidéo de Gainsbourg complètement déchiré chez Drucker. Vu l'épave c'est même une contre publicité voir même une campagne de lutte contre l'alcoolisme à lui tout seul ce Gainsbourg.

Par exemple, hier, j'ai vu un module court qui parlait de véganisme sur France info: vers 11h55. Et ben, cela ne m'a pas empêché de manger mes paupiettes de viande à la cantine comme tous les mardis.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 18:00 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 02 Jan 2013, 17:02
Message(s) : 4332
Quand je regarde certains talks shows américains, tout est très bien produit, très bien réalisé, tout le monde se force à rire avec excès, aucun mot de travers, des bips pour un simple "merde", des anecdotes ou blagues écrites et répétées à l'avance, des séquences entrecoupées de pubs toutes les 8 minutes... C'est les Bisounours chez Disney Land. Non pas que ce soit mauvais (certains sont mêmes très bons), mais ça sonne tellement faux tant c'est "too-much" et caricatural.

Ce qui est très fort avec la mentalité américaine, c'est cette capacité à être d'une grande mauvaise foi (c'est un euphémisme) sur leur propre autocensure. On a l'impression qu'il existe deux mondes, celui bien propre de CBS, et celui tres ouvert de HBO. Au-delà même qu'une chaîne du câble peut se permettre plus de libertés qu'un network national, je n'ai jamais vu un tel fossé entre deux mondes médiatiques issus d'un pays démocratique que celui des américains.

La télévision française suit ce chemin. Les mentalités ont évoluées. Cette forme d'aseptisation du PAF porte un grand risque sur la liberté d'expression. On en est à la fois loins et proches, comme tiraillés entre le contrôle et l'indépendance. La télévision doit continuer à refléter l'ouverture d'esprit, pas le sectarisme de la pensée culturelle comme dans certains networks américains.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 20:37 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
Cyril36 a écrit:
Au-delà même qu'une chaîne du câble peut se permettre plus de libertés qu'un network national, je n'ai jamais vu un tel fossé entre deux mondes médiatiques issus d'un pays démocratique que celui des américains.

La télévision française suit ce chemin. Les mentalités ont évoluées. Cette forme d'aseptisation du PAF porte un grand risque sur la liberté d'expression. On en est à la fois loins et proches, comme tiraillés entre le contrôle et l'indépendance. La télévision doit continuer à refléter l'ouverture d'esprit, pas le sectarisme de la pensée culturelle comme dans certains networks américains.


Bon résumé Cyril36.
Si on imagine l'avenir de la télévision française dans cette voie, on va alors se retrouver avec 2 types de téléspectateurs :
- les classes aisées et très aisées auront accès à des chaines payantes adsl/cable/sat, avec plus de choix de programmes, de liberté et de qualité de programme;
- les classes moyennes et plus modestes devront se contenter des chaines hertziennes TNT qui seront à la fois aseptisées et bas de gamme, seules les chaines de service public auront un minimum de qualité sur la TNT.

J'espère ne jamais assister à ce déclin audiovisuel... (bien qu'on s'en rapproche de plus en plus)


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mer 21 Déc 2016, 22:34 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
Ma théorie suivante est un peu caricaturale, mais j'ai l'impression qu'il y a actuellement 2 façons d'organiser la structure : TNT vs cable/adsl/sat

1) à la façon américaine, c'est-à-dire de considérer que là où sont les meilleurs programmes tv, le plus de choix, le plus de liberté et de qualité, c'est sur les offres payantes cable/adsl/sat. Pour ce qui est du hertzien gratuit, le considérer comme une petite offre minimale et très politiquement correcte.

2) à la façon européenne des années 90 : c'est-à-dire de considérer que là où sont les meilleurs programmes, le plus de choix, le plus de liberté et de qualité, c'est sur la TNT gratuite, recevable par la majorité des gens. Et de considérer les offres payantes cable/adsl/sat comme du "Bonus" : chaines thématisées dédiées à un public très spécifique, des "niches", et un peu de premium.
En résumé, l'idée globale étant de faire en sorte que le meilleur se trouve sur la TNT gratuite car recevable par la majorité des gens.

Je préfère évidemment la deuxième option c'est-à-dire la TNT en priorité, ce qui semble logique. Celle-ci est en plus censée refléter le pays.
Mais le paysage TV actuel semble malheureusement se déplacer vers la première option c'est-à-dire une vision "ultra-libérale" de la structure TV : les classes aisées et très aisées favorisées en programmes tv (sachant se payer les bouquets payants), mais les classes moyennes et plus modestes non...

Ce qui permet de sortir un peu de ce schéma, c'est qu'internet et son "piratage" de séries tv, permet à de nombreux téléspectateurs insatisfaits de la TV actuelle, d'avoir accès à des bonnes séries tv, (séries qui sont soit diffusées très en retard sur les chaines de base actuelles, soit très mal programmées, soit presque pas diffusées, pourtant ces mêmes séries dans le contexte des années 90 et début 2000 auraient été diffusées très vite sur le hertzien gratuit et avec des bons horaires).

Après, là où cette théorie est un peu caricaturale, c'est que la TNT gratuite Américaine produit quand même quelques bons programmes : des séries comme Les Simpson, X-files, Supernatural, etc...


Dernière édition par olivier60 le Dim 17 Sep 2017, 12:20, édité 2 fois.

Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Jeu 22 Déc 2016, 19:53 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 28 Août 2016, 1:27
Message(s) : 539
Localisation : Poitiers
Le CSA s'attaque à Radio Courtoisie pour des propos discriminatoires et non-maîtrise de son antenne ( http://www.ozap.com/actu/le-csa-ouvre-u ... uen/515459 ) et contre C8 pour des propos sexistes et une image dégradante de la femme ( http://www.lefigaro.fr/medias/2016/12/2 ... -euros.php ).


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Jeu 22 Déc 2016, 21:58 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
Le CSA va prochainement se prononcer sur la numérotation des chaines sur toutes les offres adsl, câble, satellite,...:

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel vient d'entamer l'ouverture d'une consultation publique portant sur la numérotation des chaînes distribuées par les offres des fournisseurs d'accès et autres opérateurs tels qu'Orange, SFR, Bouygues ou encore Canal+.
À compter de trois mois après l’adoption de la loi, les distributeurs qui reprennent des chaînes de la TNT nationale en clair devront les proposer selon leur numérotation logique définie par le CSA. Ils pourront en outre proposer une numérotation différente. "


http://www.hdnumerique.com/actualite/ar ... -avis.html


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Jeu 22 Déc 2016, 22:44 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 20 Oct 2008, 23:26
Message(s) : 3455
Localisation : Normaundie
olivier60 a écrit:
Le CSA va prochainement se prononcer sur la numérotation des chaines sur toutes les offres adsl, câble, satellite,...:

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel vient d'entamer l'ouverture d'une consultation publique portant sur la numérotation des chaînes distribuées par les offres des fournisseurs d'accès et autres opérateurs tels qu'Orange, SFR, Bouygues ou encore Canal+.
À compter de trois mois après l’adoption de la loi, les distributeurs qui reprennent des chaînes de la TNT nationale en clair devront les proposer selon leur numérotation logique définie par le CSA. Ils pourront en outre proposer une numérotation différente. "


http://www.hdnumerique.com/actualite/ar ... -avis.html


Pourquoi entamer une consultation publique qui porte sur l'obligation de la numérotation TNT si les opérateurs peuvent à l'issue des 3 mois après l'adoption de la loi proposer une numérotation différente?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Sam 24 Déc 2016, 21:34 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 16 Juil 2011, 12:48
Message(s) : 4355
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Juste un petit mot de remerciements à nos chers régulateurs des médias pour l'interdiction de diffusion d'oeuvres cinématographiques, qui pour notre soi-disant intérêt général nous prive cette année de films sortis au cinéma ces 24/25 décembre et les 31/12-01/01, juste car le hasard a fait qu'ils se sont retrouvés en plein week-end cette fois... :roll:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Dim 25 Déc 2016, 18:37 
Inscrit sur les forums

Inscription : Mar 28 Mai 2013, 15:34
Message(s) : 211
Localisation : Quelque part dans l'univers.
Cyril36 a écrit:
Quand je regarde certains talks shows américains, tout est très bien produit, très bien réalisé, tout le monde se force à rire avec excès, aucun mot de travers, des bips pour un simple "merde", des anecdotes ou blagues écrites et répétées à l'avance, des séquences entrecoupées de pubs toutes les 8 minutes... C'est les Bisounours chez Disney Land. Non pas que ce soit mauvais (certains sont mêmes très bons), mais ça sonne tellement faux tant c'est "too-much" et caricatural.

Ce qui est très fort avec la mentalité américaine, c'est cette capacité à être d'une grande mauvaise foi (c'est un euphémisme) sur leur propre autocensure. On a l'impression qu'il existe deux mondes, celui bien propre de CBS, et celui tres ouvert de HBO. Au-delà même qu'une chaîne du câble peut se permettre plus de libertés qu'un network national, je n'ai jamais vu un tel fossé entre deux mondes médiatiques issus d'un pays démocratique que celui des américains.

La télévision française suit ce chemin. Les mentalités ont évoluées. Cette forme d'aseptisation du PAF porte un grand risque sur la liberté d'expression. On en est à la fois loins et proches, comme tiraillés entre le contrôle et l'indépendance. La télévision doit continuer à refléter l'ouverture d'esprit, pas le sectarisme de la pensée culturelle comme dans certains networks américains.


Je suis d'accord avec vous concernant les talk show US. C'est vraiment artificiel, ça sonne très souvent faux et les invités en font des tonnes pour montrer qu'ils sont comme les téléspectateurs et sont tout le temps en représentation. Ça commence à sérieusement m'agacer. Alors lorsque je vois que certains disent tout le temps "les Américains sont meilleurs que nous", j'écarquille les yeux. Pour ma part, je ne veux pas que la télé devienne aussi "bisounours" que sur les grandes chaînes américaines. Evidemment, en matière de promotion des artistes, je ne serais pas contre le fait que certains d'entre eux soient plus agréables, plus souriants en interview mais je n'ai pas envie de voir des bisounours à l'antenne. Il y a un fossé entre l'invité qui fait la gueule tout au long de l'émission et celui qui se force à faire l'imbécile, à faire le show, à raconter des bêtises pour démontrer qu'il est "comme nous". Ce genre de télé ne m'intéresse pas car cela manque de vie et d'âme.

_________________
Recherche désespérément la fin des 100 plus grands sur TF1 avant l'annonce du décès du pape en 2005. MERCI D'AVANCE


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Mar 10 Jan 2017, 18:37 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
En dehors du CSA, la Télévision s'est aussi tirée une balle dans le pied toute seule, ils ont mis par exemple très longtemps à s'adapter à internet, même au niveau mondial.
Rien qu'en France, la création d'un site de replay-tv centralisé comme "Molotov tv" aurait du sortir il y a au moins 5 ans...

Résultat aujourd’hui, une série comme Stranger Things qui a un très bon succès sur Netflix, ne sera peut être jamais diffusée en télévision, mais je suis sûr qu'il y a à peine 10 ans, dés qu'elle serait sortie, elle aurait été diffusée toute de suite sur une chaine américaine comme ABC et un peu après en France sur M6 en prime, 2 épisodes par semaine, et cela aurait été un bon succès d'audience pour M6.

Là où le CSA est responsable, c'est qu'il n'impose pas vraiment d'obligations plus strictes sur la "structure" des grilles de programme, en résumé le groupe TF1 peut diffuser les mêmes rediff des Experts pendant 2 ans d'affilée et en se baladant entre TMC, HD1,... Le groupe M6 pareil, la série Malcolm, se balade entre W9, 6ter,... depuis des années.
C'est assez dangereux de ne pas légiférer sur ce sujet, car si 500 000 ménagères regardent à chaque fois ces mêmes rediff, la chaine ne va plus faire aucun effort pour proposer d'autres séries à la place, notamment les séries premium à plus gros budget. C'est un peu ce qui se passe actuellement...
Il faudrait peut être une règle stricte du genre : "Après l'achat d'une série TV, le groupe ne peut choisir qu'une seule et unique chaine de diffusion pour toute la saison, et une fois tous les épisodes de la saison diffusés, la chaine et l'ensemble des autres chaines TNT n'ont plus le droit de diffuser cette saison là pendant 1 an."
Et pour la diffusion des films il faudrait faire pareil, je suis surpris de voir par exemple le film Lucky Luke être diffusé tous les 3 mois, sur chaque chaines de la TNT... Où est la diversité de programmes pour le téléspectateur dans tout ça ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Dim 05 Fév 2017, 18:40 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
J'ai aussi l'impression que le CSA et la régulation TV actuelle, ont un problème avec les "programmes rétro" sur les chaines gratuites / de base.

De nombreux éléments le prouvent :

- le groupe NRJ avait proposé en 2010 une chaine "Nostalgie TV" en candidature pour la TNT, chaine entièrement dédiée aux programmes rétro : le CSA a refusé !
- les anciens clips musicaux des années 70, 80, 90, ... la TNT a un vrai problème avec ça , on dirait que les chaines n'ont droit qu'à un catalogue restreint et fermé de quelques anciens clips;
- les séries rétro cultes : Prince de Bel-air, Mr Bean, Benny Hill, Magnum, ... ça fait bien 10 ans qu'on ne les a plus revues sur la TNT.
- et évidemment les dessins animés rétro n'échappent pas à la règle.

Je pense que les programmes nostalgiques de type "madeleine de proust" sont verrouillés par des groupes payants pour faire vivre les bouquets payants thématiques adsl-cable-sat (les chaines AB, etc),
on dirait que c'est une spécificité de la France depuis quelques années, ce qui n'était pas le cas avant.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel : avis et débats
Publié: Dim 14 Mai 2017, 10:27 
Inscrit sur les forums

Inscription : Jeu 13 Fév 2014, 1:44
Message(s) : 789
Des articles sur la réforme de l'audiovisuel prévue dans le programme du nouveau gouvernement Macron :


Citer:
L'audiovisuel public.

Le programme d'Emmanuel Macron promet de réduire le nombre de chaînes publiques: il veut "concentrer les moyens sur des chaînes moins nombreuses". Emmanuel Macron ne dit pas grand chose de cette réorganisation… Mais donne toute de même une piste. Dans son programme, il indique vouloir “concentrer les moyens sur des chaînes moins nombreuses mais pleinement dédiées à leur mission de service public”. En clair, au moins France 4 et Le Moov’, qui engrangent les plus petites audiences de l'audiovisuel public, peuvent se faire du souci...

Il veut aussi "rapprocher les sociétés audiovisuelles publiques", c'est-à-dire France Télévisions, Radio France et France Médias Monde.

Enfin, les patrons des chaînes publiques ne seront plus nommés par le CSA, mais par les conseils d'administration des chaînes, après "un appel public à candidatures". La composition de ces conseils d'administration sera à l'avenir "plus indépendante et plus ouverte", avec des "personnalités irréprochables", a précisé le candidat dans Télérama. La désignation des administrateurs, aujourd'hui effectuée par l'État et le CSA, pourra "passer par un débat à l'Assemblée nationale".

La réglementation.

Enfin, le programme d'En Marche! promet de "simplifier la réglementation audiovisuelle en matière de publicité, de financement et de diffusion". Frédérique Dumas, membre du comité politique d’En Marche!, détaille: "Nous voulons réfléchir à une évolution de la chronologie des médias, des interdictions de faire de la publicité à la télévision qui pèse sur des secteurs comme le cinéma, et des relations entre chaînes et producteurs. Ce débat doit s'ouvrir dans un esprit de contractualisation et de responsabilité: il y a des droits et des devoirs. Et il doit avoir un principe: le respect de la diversité culturelle".


http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/cul ... 55905.html

http://www.capital.fr/economie-politiqu ... ic-1223588


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  

Nous sommes actuellement le Jeu 14 Déc 2017, 22:47
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group