Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1012 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 68  Suivant
Auteur Message
Message Sujet du message:
Publié: Mar 06 Nov 2007, 9:17 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 08 Août 2003, 15:31
Message(s) : 8283
Localisation : Paris
Le site de la chaîne est revenu sur la précédente page d'accueil, avec l'ancien logo....

http://www.idf1.fr

_________________
http://www.youtube.com/user/IanFriskySummerHalde


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Mar 06 Nov 2007, 17:18 
Inscrit sur les forums

Inscription : Mer 03 Mai 2006, 22:12
Message(s) : 266
Localisation : Le Creusot (71)
Sans doute pour peur de procès, comme l'avais fait M6 il y a un peu plus d'un an.

Mais c'est regrettable qu'il n'y ai pas de nouveau logo.
Certes, le truc multicolore était bizarre, mais il avait le mérite d'être un... un VRAI logo !

_________________
Rich il est représenté par le smile de droite, et moi par celui de gauche :
Image


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Mer 07 Nov 2007, 0:17 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 27 Juin 2005, 23:57
Message(s) : 8098
vous en avaient pensé quoi de la prestation de S. Vartan ?
Beaucoup de fans de Dorothée l'ont trouvée très hautaine et prétentieuse.

Pourtant j'aime bien la plupart de ses titres, mais j'ai connu une autre persnnalité lors de l'enregistrement.

Elle qui a demandé au public de disparaitre pour répeter toute seule pour finalement faire que du playback... Contrairement à Nolwenn, qui malgré son rhume, a demandé au public de rester pendant les répétitions et a chanté en live...

Bref, on débat sur le forum de cheredorothee.com qui a été le plus chiant :
JJ Debout ou S Vartan. Moi sans aucun doute c'est S. Vartan, meme si c'est le meme producteur de Dorothée qui s'occupe de la carriere de Sylvie mais entre nous, elle n'avait rien à faire dans cette émission : Moi je, moi je, moi je...



Bref, une video amusante posté par Idol :

http://www.dailymotion.com/video/x3e6yz ... vartan_fun

_________________
Fan du Club Dorothée, de l'époque AB et d'Emma Daumas.
http://tv-en-videos.over-blog.com http://www.dailymotion.com/inconnu25/1 http://lesphotosdaurelien.over-blog.com/


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Mer 07 Nov 2007, 11:21 
Inscrit sur les forums

Inscription : Lun 10 Jan 2005, 19:33
Message(s) : 1898
Localisation : Ma Normandie profonde (50)
Comme vous lsavez tous, Dorothée animera dès le mois de décembre une nouvelle émission sur la chaîne IDF1.
L'émission sera diffusée le samedi et non le mercredi comme cela avait été annoncé. L'émission aura une durée de 8 heures de 9h à 17h !
L'émission sera en direct d'une ville d'Ile-de-France, pour la première ce devrait-être Saint Denis (Seine-Saint-Denis).
A noter que l'émission a deux noms possibles : "L'Emission Culte" ou tout simplement "Dorothée". :wink:

_________________
La télé, c'est tellement con que même les pigeons ne se posent plus sur les antennes !


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Sam 10 Nov 2007, 14:47 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 27 Juin 2005, 23:57
Message(s) : 8098
Courrier Dorothée Vivement Dimanche dans le Télé7jours du 17 au 23 novembre

Image

_________________
Fan du Club Dorothée, de l'époque AB et d'Emma Daumas.
http://tv-en-videos.over-blog.com http://www.dailymotion.com/inconnu25/1 http://lesphotosdaurelien.over-blog.com/


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Sam 10 Nov 2007, 15:47 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu 24 Juin 2004, 13:59
Message(s) : 4159
Localisation : Alsace (67)
Et a part Dorothée, quelqu'un a des infos sur les programmes de cette chaine ? :?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Sam 10 Nov 2007, 15:54 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu 18 Sep 2003, 13:16
Message(s) : 5875
Localisation : Hauts de Seine
Immanquablement du catalogue JLA / AB

_________________
Olivier
Lenodal.com sauvegarde et valorise... ici et ailleurs


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Sam 10 Nov 2007, 16:15 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu 24 Juin 2004, 13:59
Message(s) : 4159
Localisation : Alsace (67)
Olivier a écrit:
Immanquablement du catalogue JLA / AB
Oui je me doute... rien de tres rejouissant pour moi, donc :( :D


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 11 Nov 2007, 14:49 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 27 Juin 2005, 23:57
Message(s) : 8098
Citer:
IDF1 sera une chaîne locale destinée à la famille et à la jeunesse. Elle proposera notamment de la fiction (séries, téléfilms, animations...) et des productions propres.

Le 24 septembre 2007, Jean-Luc Azoulay a annoncé sur Europe 1 que Dorothée et la majeure partie de son équipe (Jacky, Ariane, Patrick Simpson-Jones) feront leur grand retour sur IDF1 dès le mois de novembre. Leur émission devrait s'appeler L'émission culte et être diffusée en direct des villes d'Île-de-France le mercredi matin de 8h à 11h.

* La proximité : une chaîne qui s’installera sur le terrain

Chaque semaine, les équipes d’IDF1 choisissent une ville, un quartier ou un arrondissement d’Île-de-France comme « quartier général » où sont initiées toutes les émissions. Elles sont enregistrées dans des lieux spécifiques selon les différentes thématiques (devant un établissement scolaire de la ville, podium central proche de la grande place ou de la mairie, lieu symbolique de la ville, etc.) Une équipe d’animateurs se relaie à l’antenne du petit matin au soir pour assurer un fil rouge entre les différentes émissions et s’adresser, du plus près, au téléspectateur francilien.

* Une information pratique au service des enfants et de leurs parents :

Dès le petit matin, IDF1 propose des émissions de service à l’intention de toutes les familles telles que : l’ouverture et la fermeture de certaines classes des différents établissements scolaires, ainsi que les événements de la journée susceptibles de modifier la vie des habitants de l’Île-de-France en plus, bien entendu, des informations pratiques telles que : la météo en Île-de-France ou l’info circulation (trafic auto ; transports en commun, trafic aérien) ; Dans la journée, des rendez-vous pratiques, magazines, reportages, débats proposent aux téléspectateurs des séquences permettant d’y voir plus clair et de répondre concrètement aux préoccupations des familles d’Île-de-France. Et en particulier, au delà de minuit, les téléspectateurs d’IDF1 découvrent un programme destiné aux chômeurs et aux personnes recherchant un emploi.

* Des rendez-vous culturels et de connaissances : ceux-ci présentent l’essentiel de l’actualité culturelle de l’Île-de-France et de Paris : spectacles, concerts, lieux de sortie, expositions et autres manifestations culturelles intéressant les jeunes et leurs parents ; ainsi que les retransmissions des grands événements de la capitale et de sa périphérie.

* Des rendez-vous de découverte : découverte des différents quartiers de Paris, des différentes villes de sa banlieue, avec des reportages sur les lieux à découvrir, avec des interviews de personnalités et d’habitants.

* Des rendez-vous de loisirs, distraction, sport : renseignements sur les loisirs, les grands événements, l’actualité sportive des amateurs de tous âges et de toutes disciplines. Ces rendez-vous prennent une place plus importante encore les vendredis, samedis et dimanches.

* Une grande innovation : Une fiction quotidienne en direct

Dès septembre 2008, IDF1 produira une fiction quotidienne et en direct. IDF1 tient tout particulièrement à faire cet effort en matière de production, car la chaîne a la certitude qu’il faut, à brève échéance, et pour asseoir la télévision locale et régionale, trouver un mode de production de fiction spécifique, compatible avec les budgets mis en œuvre.

* La participation active des enfants

Une chaîne locale familiale est inconcevable sans émissions donnant la parole aux enfants, qu’il s’agisse de jeux interclasses entre deux établissements scolaires, ou de forums auxquels ils participent, avec ou sans la présence d’adultes, mais toujours dirigés et mis en perspective plusieurs fois par semaine par les animateurs de la chaîne.


source Wikipedia

_________________
Fan du Club Dorothée, de l'époque AB et d'Emma Daumas.
http://tv-en-videos.over-blog.com http://www.dailymotion.com/inconnu25/1 http://lesphotosdaurelien.over-blog.com/


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 11 Nov 2007, 15:13 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu 18 Sep 2003, 13:16
Message(s) : 5875
Localisation : Hauts de Seine
Citer:
au delà de minuit, les téléspectateurs d’IDF1 découvrent un programme destiné aux chômeurs et aux personnes recherchant un emploi.

:roll:

_________________
Olivier
Lenodal.com sauvegarde et valorise... ici et ailleurs


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 11 Nov 2007, 15:24 
Inscrit sur les forums

Inscription : Dim 19 Sep 2004, 21:53
Message(s) : 4521
Localisation : 75012
Ben oui c'est logique, en journée ils sont chômeurs, donc ils ne peuvent pas regarder la télévision...

Pour la fiction quotidienne et en direct, là je dis oui oui oui ! Vive le direct ! Je pense que ça peut promettre de bons moments :lol:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Jeu 15 Nov 2007, 19:13 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 27 Juin 2005, 23:57
Message(s) : 8098
Sympa la chronique de Corbier. Et amusant en plus.
J'apprecie Corbier parceque c'est un type franc. Et je sais pourquoi, il est un peu "aigri" de cette époque, c'est qu'il est tres ému que cette aventure soit finie et prefere repartir sur autre chose de peur d'etre décu que ca ne marche pas.
Quand on voit la fin de la derniere du Club Dorothée rediffusée sur AB1, il avait les larmes aux yeux.
Et Dorothée confirme meme qu'il avait lors de VD, les larmes aux yeux.

Citer:
Vivement Dimanche
J'étais à Vallauris lorsque j'ai reçu sur mon portable un appel du secrétariat de Michel Drucker. " Corbier voulez-vous participer à l'émission consacrée à Dorothée ? Celle-ci sera enregistrée le 31 octobre pour une diffusion le 4 novembre ? " Vous auriez dit non, vous ? Moi je n'ai pas hésité un seul instant. J'ai accepté. Je l'ai fait le plus simplement du monde, d'autant qu'ils m'offraient mon voyage aller-retour en avion et la chambre d'hôtel à Paris itou ! Me voilà donc à l'aéroport de Nice avec ma guitare et mon ukulélé. J'ai pris aussi un slip de rechange et une brosse à dents. Je suis un type propre et prudent. Comme je n'ai pas de billet, j'ai un numéro de réservation que je dois inscrire dans une machine installée dans le hall. L'opération, un peu déconcertante, s'avère en fait extrêmement simple. Je tape sur le clavier de la machine mon nom et le numéro en question. Deux secondes plus tard j'ai mon billet. C'est tout à fait efficace. ça n'a qu'un seul défaut, la machine n'accorde aucun sourire, et ne porte pas le ravissant uniforme des hôtesses de l'air. Il faut se contenter de ce qu'on nous offre. J'aurais personnellement préféré un peu plus de contact humain, un peu plus de chaleur. Tant pis ! D'un autre côté, ce n'est pas une machine qui se plaindra si on lui met la main au cul, et si l'idée me prenait de le faire, je sais qu'on ne m'attachera pas sur mon siège !

Me voilà à l'embarquement. On me permet de conserver ma gratte en cabine. Coup de chance. En fait ça m'aurait un peu mis les boules de confier mon instrument de travail à la soute. Avec le charbon… Au moment de franchir le sas qui mène au zinc, alors que jusque là personne ne s'est inquiété de moi, l'hôtesse me dit en catimini : " Je vous regardais quand j'étais petite et vous étiez mon préféré ". Ah que l'Air France et belle ! Je grimpe dans le zinc. Je suis le premier à monter. La guitare a des privilèges. Je la mets dans le porte-bagages. On m'offre à boire et des cacahuètes. Une heure plus tard après avoir fait la bise aux hôtesses et serré la main du commandant de bord, je déboule avec les autres passagers dans le couloir qui mène à la sortie. Un type m'y attend. Il exhibe une pancarte sur laquelle il a écrit péniblement : " Vivement Dimanche " il semble un peu endormi. Il est mollement appuyé contre le mur. Je me dirige vers lui. Je me présente. Il n'a pas l'air plus ému que ça. Manifestement, lui ne me connaît pas. Il est chauffeur de taxi. Pas hôtesse de l'air ! Et nous voilà dans la bagnole. D'un coup il me dit : " Pardonnez-moi, mais c'est quoi Vivement Dimanche ? " Je suis un peu interloqué… J'étais persuadé que le monde entier connaissait ça… J'ai dû tomber sur un extra-terrestre ! Comme quoi, on n'est pas grand-chose. Je lui réponds que c'est une émission de télé qui est diffusée sur France 2 le dimanche après midi. Il n'a pas l'air plus affriolé pour autant… Je lui dis que c'est présenté par Michel Drucker… Il ne connaît pas… Il me demande ce que je vais faire dans cette émission. Je lui dis que j'y vais pour témoigner de quinze ans de télé avec Dorothée. Le nom lui dit quelque chose… " C'est une danseuse ? " me dit-il dit… Je sens le découragement m'envahir. Ce type est un bon chauffeur, qu'il le reste. Comme attaché de presse en revanche, il a des progrès à faire…

Studio Gabriel


Lorsque le taxi me dépose au studio Gabriel, il y a une petite foule de personnes qui n'a pas pu entrer, et patiemment attend l'arrivée des personnalités. J'ai à peine mis le pied hors de la voiture que déjà je suis entouré de photographes. Corbier ! Corbier ! On rit, on crie, on m'interpelle ! Ici Corbier ! Là, là ! François, regarde-moi ! On me tend des bouts de papier. Je signe à tout va. J'embrasse de tous les côtés, indifféremment, les gars et les filles. Il n'y a pas d'enfants. Ce ne sont que de jeunes adultes. Ils sont mignons tout plein. Ils me font une haie d'honneur. J'envoie des baisers. Pour un peu je me prendrais pour une cantatrice. D'ailleurs je perds mes cheveux… c'est un signe. En haut de l'escalier, je suis pris en main par un assistant qui me dirige vers une loge où mon nom a été inscrit à côté de celui de Jacky et de Cabu.

Je suis le premier arrivé. Je demande si Dorothée est déjà là. On m'indique sa loge. Je pose ma guitare. Je vais rejoindre ma camarade. Elle est mignonne comme tout. Lorsque je l'avais vue la dernière fois, au restaurant, ses cheveux courts étaient bruns. Elle a fait une légère teinture rousse, et ça lui va très bien. Ses cheveux sont frisés. Elle est bien maquillée. Elle paraît en forme. Nous nous embrassons. Elle me dit qu'elle est contente que j'aie pu venir. Je retourne dans la loge qui a été mise à ma disposition. Jacky est arrivé. Quelques instants plus tard c'est au tour de Cabu. Quel bonheur de nous retrouver là tous les trois. La dernière fois c'était en 1986… Jacky a les cheveux tout blancs. Moi c'est la barbe… et mes cheveux qui comme en temps de guerre quittent le front… Il n'y a que Cabu qui n'a pas changé. Il s'est un peu épaissi bien évidemment, mais toujours la même coupe de cheveux. Un éternel pull ras du cou. Il a un peu de mal à marcher dirait-on. On s'embrasse. On rigole. On se raconte des souvenirs. On se fait des confidences. Il me reparle de la fois où il est venu dîner à la maison… Je lui chante une chanson flash. Il éclate de rire. Son bon rire franc. Clair. Il me dit sérieusement :
"Tu vas la chanter à l'antenne, hein celle-là ? "…

Avec Michel Drucker

Au maquillage j'ai retrouvé des maquilleuses qui travaillaient autrefois avec nous chez AB à la Plaine St Denis. Elles n'ont pas changé elles non plus. à croire que le temps ne les a pas effleurées. Tant mieux pour elles. Patrick n'est pas là. J'apprendrai quelques instants plus tard qu'il est aux états-Unis mais qu'une équipe de France 2 l'a filmé lors d'un récent passage parisien. L'idée est bonne. On ne verra que lui pendant deux minutes. Et deux minutes de gros plan ça compte ! Surtout si c'est du Gros Plan d'une bonne cuvée…

Nous sommes tous les quatre en coulisses. Ariane, Jacky, Cabu et moi. J'ai pris mon ukulélé car on m'a laissé entendre qu'il n'était pas impossible que je chante une petite chose… Je n'ai pas le trac. Mes copains non plus. Tout va bien. Le praticable s'écarte et nous voilà dans la fosse aux lions. C'est une sorte de hurlement colossal qui nous arrive de plein fouet. Des cris, des vivats, des applaudissements. Instantanément, et je sais pour en avoir parlé avec mes copains, mon plexus s'est resserré. Un trac d'une ampleur incroyable. Nous avons beau avoir du métier et l'habitude des caméras, cette fois cette bouffée d'amour que nous offre le public présent dans le studio est tellement palpable que c'en est presque étouffant. Dorothée me dira le soir à table qu'elle a vu que j'avais une petite larme au coin de l'œil droit. Et c'est vrai. Je me suis retenu pour ne pas pleurer. L'émotion est énorme. Ni Jacky ni Ariane ne parviendront à faire disparaître cette impression de panique qui nous aura tous envahis à cet instant. La trouille et le bonheur mêlés. Un sentiment rare et fort. Presque douloureux. Je me suis assis à côté de Michel Drucker. J'ai mon chapeau de cowboy et une écharpe autour du cou pour cacher un peu ma petite bedaine … Mon look a été défini par mon ami Michel Jeanneau, qui fut des années durant patron des photographes de Téléstars. Il est remonté d'Antibes pour participer à cet événement. Merci Michel. Plusieurs personnes m'ont écrit pour me féliciter de ma tenue. C'est à toi que je le dois.

Drucker me tutoie. J'en suis estomaqué. Je n'aurais pas osé le faire. Pourtant, ceux qui me lisent savent que j'ai le tutoiement facile, mais avec lui, je n'aurais pas osé. Puisqu'il le fait, je le fais aussi, mais je lui en ai demandé l'autorisation entre deux plateaux. Il semble content de me voir… La dernière fois que nous nous étions croisés c'était à la Plaine St Denis. Il était entre deux contrats. Il avait quitté TF1 et n'était pas encore retourné sur France 2… Une sale période pour lui. Nous avions fait quelques pas ensemble dans un des studios d'AB et j'avais été tellement impressionné de marcher à côté de lui que ne n'avais pas pu lui parler… Il m'avait pourtant serré la main avec chaleur et demandé de mes nouvelles… comme si nous nous connaissions depuis des années… C'était le cas, mais je croyais qu'il ne s'en souvenait plus… Voilà qu'à l'antenne il me demande de raconter comment nous nous sommes connus ?...

Et je raconte. Je suis détendu, car comme l'émission est enregistrée, je me dis que l'anecdote finira sa carrière à la corbeille, mais à ma grande surprise on me verra le dimanche suivant raconter qu'en février 68, avec le secrétaire d'Alain Barrière, Henri Hofman, nous avions débarqué chez lui vers 23 heures avec ma guitare… et je lui avais chanté une chanson… Cette anecdote n'a guère d'intérêt, sinon qu'elle prouve qu'il faut avoir un sacré moral pour accepter de recevoir chez soi, si tard et à l'improviste, un type dont on ne sait rien, qui vient vous chanter une chanson dont on ignore tout, tandis que dans la pièce d'à côté une créature se languit de vos étreintes…
Merci Michel.

Je suis là avec mon uku et j'attends qu'il me dise de chanter un truc. Il ne le fait pas et j'en suis désolé, mais comment être mécontent de ce passage dans cette émission ? Nous sommes réunis pour le plus grand plaisir du public qui aime toujours autant Dorothée et un peu de sa gloire nous caresse les neurones. Comment bouder notre plaisir ? à ma grande surprise, j'entends Drucker annoncer mes dates de spectacles et mieux encore je vois soudain apparaître l'affiche de mes concerts pour Lyon et Besançon où je dois aller quelques jours plus tard !

Bien sûr j'aurais été ravi de chanter une chanson flash, ou un bout d'une chanson actuelle, mais cette émission était consacrée à Dorothée et " aux années Dorothée ". Si je fais partie des années Dorothée, en revanche, mon répertoire actuel en est très éloigné. Ce n'est déjà pas si mal d'avoir été invité et si bien accueilli.

Le soir
Quand je quitte le studio, il fait nuit. Il y a encore pas mal de personnes devant le studio Gabriel. On me refait le coup du triomphe. Photos. Flash. Dédicaces. Cris. Bisous. Je pars et me dirige vers une femme en uniforme pour lui demander où se situe la rue où niche mon hôtel. Je n'ai pas fait trois pas vers son trottoir qu'elle se met à hurler. " Restez sur l'autre trottoir monsieur ! " Qu'est-ce qui lui prend ? Je lève le nez et je me rends compte que je suis juste à côté de l'élysée et qu'elle garde le trottoir… Je lui explique à distance ce que je désire et elle me renvoie sur un de ses collègues placé un peu plus bas. En m'éloignant d'elle j'entends, venant de derrière le mur qu'elle garde, des voix (sans doute celles de policiers dissimulés car je ne vois personne) qui chantent " Sans ma barbe "… Soit j'ai rêvé… soit l'anecdote est authentique, mais comment la prouver ?... Je suis seul. Il fait nuit. La rue est déserte. Personne ne pourra jamais me dire si j'ai eu une hallucination auditive… Si la policière de faction ce soir là me lit, qu'elle m'écrive rapidement car je crains pour ma santé mentale !

Je dépose à l'hôtel ma guitare, mon uku, mon sac de voyage et je vais me balader sur les Champs. J'entre dans une grande surface de la culture et j'achète le dernier album de Neil Youg. Le bouquin de Jospin. Je signe deux autographes. Il y a des types qui sont déguisés en robots de La Guerre des étoiles qui se baladent dans la boutique… Je suis sur un nuage. Une jeune femme fait la queue à la caisse devant moi. Son téléphone sonne. Elle répond à un ami qu'elle recevra tout le monde pour dormir. Elle raccroche. Trois jours plus tard elle m'écrit et me dit qu'elle n'a pas osé me dire bonjour, mais qu'elle m'a bien reconnu cependant. Elle est comédienne. Elle a trouvé mon chapeau très beau… Je prends le métro. J'arrive Porte de la Chapelle. J'attends le bus qui me mène au bout de l'Avenue du Président Wilson. Nous avons rendez-vous, toute l'équipe, Dorothée, Ariane, Jacky, Jean-Luc Azoulay (producteur), Martine et Francine (les choristes de Dorothée) Minet, les Musclés, Gérard Salesses (compositeur des tubes de Dorothée, des Musclés etc.) les secrétaires d'Azoulay, le docteur vétérinaire Michel Klein et son épouse, le professeur Alain Deloche, Pat Leguen (réalisateur fétiche de Dorothée) chez Le Roi du Couscous. C'est Azoulay qui régale. Une quarantaine de personnes. ça chante pas mal grâce aux filles et à éric (des Musclés) qui a pris une guitare. Je fais " Flots-con " à la demande de Dorothée. Azoulay me propose une nouvelle fois de participer à la nouvelle émission qu'il entend mettre en place sur IDF1. Je décline à nouveau l'invite. Nous nous embrassons. J'appelle un taxi. Je vais me coucher. Il est une heure du matin. La chambre est vaste et somptueuse. Poutres au plafond. Je m'endors avec des paillettes dans les yeux.

Le lendemain matin un taxi me prend devant l'hôtel. L'avion décolle à l'heure.

à Nice mon frère m'attend. Il fait un temps magnifique. Ciel bleu. Soleil radieux. Le soir même nous irons dîner à Mougins. Je m'y tordrai la cheville. Deux semaines plus tard j'ai encore mal.



Source : francoiscorbier.com "Le petit Corbinou" du 15 novembre


Je viens d'envoyer un mail à Corbier avec tous vos compliments sur son récit de VD, voici sa réponse :


Citer:
Salut Aurélien
Que de compliments.
Tu voudras bien remercier pour moi celles et ceux qui ont eu la
gentillesse de me lire et surtout de commenter mon récit. J'en suis très
touché. J'avais l'impression en écrivant, ce qui fut d'ailleurs vite
fait car je m'y suis mis à 10 heures 30 le 13 Novembre et j'ai terminé
le Pt Corbinou le jour même vers 18 heures non sans avoir pris le temps
de déjeuner, tu vois ce fut du rapide, j'avais l'impression dis-je, de
bien retranscrire les sensations, les sentiments. Le feeling pour parler
français...
Je suis content de ne pas m'être viandé.
Je veux néanmoins que te signaler que tu emplois le mot "aigri" à
mon propos, tu te trompes.
Il peut y avoir chez moi une prise de conscience que cette fois ce sera
vraiment la dernière que nous vivrons tous ensemble un moment semblable
et en ressentir une sorte de tristesse mélangée au bonheur de vivre ça,
mais ça n'a rien à voir avec de l'aigreur.
Je note d'ailleurs que tu as utilisé ce mot en le mettant entre
guillemets ce qui semble prouver que tu n'étais pas certain que ce fut le
bon mot, et pour le reste du discours tu as tout bon.
Bon, allez, il fait beau, le jardin est superbe : j'attends la neige qui
n'a pas été annoncée en Normandie.
Bonne journée Aurèle.
Corbier.


Message que je lui ai envoyé :


Citer:
Salut Corbier,
c'est Aurélien,
Je viens de lire la newsletter dans la journée d'hier (tous comme les forumers de cheredo.com, de générationdo.com et d'un autre forum d'AB).
Tout le monde vous félicite de ce CR de vivement dimanche qui était d'une part amusant, mais aussi touchant et franc, sans langue de bois, comme toujours.
Voici un petit florilège de mot sympathique suite à votre comptre rendu du tournage de Vivement Dimanche :

sur le forum "trilogie Helene et les garcons" :

Une Jeanne a écrit :

Ce texte est tellement bien écrit. J'ai eu l'impression de vivre cette journée à Paris avec lui, d'être allée sur le plateau de Vivement Dimanche ! Que de sentiments ressortent de ce texte qui est remarquablement écrit ! Chaque mot est à sa place, convenant parfaitement à la situation !
Très beau texte !

Babydolls a écrit :

Merci j'adore lire ses récits, on a l'impression de vivre les évènements en même temps que lui !!

Jonathan a écrit :

Tres beau CR de Corbier, on a l'impression d'avoir vécu sa journée à travers le texte.
C'est dommage qu'il ne soit pas dans la nouvelle émission de IDF mais peut etre qu'il changera d'avis

Sur le forum Génération Dorothée :

DoIndo a écrit :

Sympa cet avis de Mr Corbier et encore Merci pour sa participation à l'émission ...
Merci l'ami Corbier !

Xmas a écrit :

Très très sympa en effet... Un mec bien ce Corbier !

Sniv a écrit :

Ce sont les mots, un mec bien !

Mouchette a écrit :

c'est vraiment sympa de lire ca, ca donne un avis authentique...

Ca m'a fait rire son passage devant l'Elysée J'imagine la flic flipper que Corbier ,avec sa grande barbe, fasse un attentat sur Sarko

Smirnoff a écrit :

Tout sympa ce Corbier.

Popa a écrit :

J'aime bien les passages où il décrit son arrivée devant le studio et l'entrée sur le plateau de VD, pour l'avoir vu de mes yeux. Je ne suis pas étonné qu'il ait eu un choc, ça a été un moment fort cette ovation qu'ils ont reçu. En revanche, si j'ai bien compris, il a été conseillé sur sa tenue vestimentaire : ça, ça m'étonne un peu plus!!!

Sympa aussi de savoir que le soir toute l'équipe a fini au resto : avec les fans proches des sites et d'AB ? Si oui, ils se sont cachés de le raconter.

Kamui a écrit :

Depuis le temps que je le clame que c'est un bon gars le Corbinou!
Authentique!
N'hésitez pas à lui envoyer un petit mail si vous avez des réactions! ou des questions!

Clubdo90 a écrit :

...merci corbier ...

j'adore son style d'écriture...il n'oublie aucun détail...

Benny a écrit :

Vraiment très sympa à lire ! Merci Monsieur Corbier !

Pierre a écrit :

J'aime beaucoup le passage sur l'entrée sur le plateau. Tel que c'est raconté, je me suis revu d'un coup debout dans le studio à taper des mains aussi fort que je pouvais au milieu d'une foule qui semblait vraiment heureuse d'être là... Ah c'était biennnnn!

Gerry a écrit :

Un bien jolie message de Corbier....

Plein d'émotion et de tendresse... Un vrai type bien, ca c'est sûr...

sur le forum de cheredorothee.com

Copain de Do :

Oui, un homme très disponible et très sympa notre cher corbier....

Mon avis, maintenant, arretez moi si je me trompe :

Sympa la chronique de Corbier. Et amusant en plus.
J'apprecie Corbier parceque c'est un type franc. Et je sais pourquoi, il est un peu "aigri" de cette époque, c'est qu'il est tres ému que cette aventure soit finie et prefere repartir sur autre chose de peur d'etre décu que ca ne marche pas.
Quand on voit la fin de la derniere du Club Dorothée rediffusée sur AB1, il avait les larmes aux yeux.
Et Dorothée confirme meme qu'il avait lors de VD, les larmes aux yeux.
il prefere retourner à ses premiers amours peur d'etre décu qu'on lui recolle une etiquette "club do" surtout si finalement cette aventure ne marche pas...
A moins que JLA change completement le concept de l'émission et essaye de rendre l'émission plus adulte mais avec un coté familiale... Mais ca m'étonnerait.


Bref vous etes vraiment apprécier pour votre gentillesse, votre sympathie, mais aussi pour votre franc parler et votre humour. Hate que votre nouvel album sorte.
Ce qui serait cool c'est qu'on essaye de vous voir un peu plus dans des émissions de télé pour interpreter vos nouvelles chansons. Meme si il faut passer par là, pour se faire connaitre, mais les producteurs de cette émission preferent mettre des artistes qui fonctionnent, ce serait de passer en prime time à la Star Ac ou une émission de variété d'une grande chaine, par exemple... Apres tout, ils invitent bien cette année des artistes assez variés...

voila

Bonne soirée
Aurélien

_________________
Fan du Club Dorothée, de l'époque AB et d'Emma Daumas.
http://tv-en-videos.over-blog.com http://www.dailymotion.com/inconnu25/1 http://lesphotosdaurelien.over-blog.com/


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 18 Nov 2007, 17:00 
Je ne sais pas si ça a été déjà dit, mais la chaine sera lancée le 15 décembre prochain sur la TNT francilienne, l'adsl, le cable et le satellite.


Haut
  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 18 Nov 2007, 19:35 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 08 Août 2003, 15:31
Message(s) : 8283
Localisation : Paris
Ah non,... aux dernières nouvelles, c'est pour le 24 décembre.....


:wink:

_________________
http://www.youtube.com/user/IanFriskySummerHalde


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 18 Nov 2007, 20:35 
Inscrit sur les forums

Inscription : Lun 10 Jan 2005, 19:33
Message(s) : 1898
Localisation : Ma Normandie profonde (50)
J'ai l'impression que la date de lancement de la chaîne est sans cesse repousser, au départ il était question du mois de novembre et maintenant on parle de fin décembre...

_________________
La télé, c'est tellement con que même les pigeons ne se posent plus sur les antennes !


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1012 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 68  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  

Nous sommes actuellement le Lun 16 Sep 2019, 8:11
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group