FORUMS.lenodal.com
http://forums.lenodal.com/

Radio France
http://forums.lenodal.com/viewtopic.php?f=5&t=17596
Page 3 sur 4

Auteur:  stargazer [ Ven 13 Avr 2018, 17:40 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Tout le monde s'accorde pour dire qu'il s'agit d'un choix s'inscrivant dans la continuité. Mieux encore pour Sibyle Veil, sa nomination toute fraîche la positionne pour le futur poste de super-président de l'audiovisuel public réunifié dont on parle de plus en plus.

Auteur:  YOUN: [ Ven 13 Avr 2018, 18:09 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Après, la plupart du personnel de la Maison de la Radio ne la connaissent pas (malgré ses 3 ans à RF) et, une fois de plus, le C.S.A. nomme un "proche" (de très loin mais partageant ses idées...) du président de la République. Où est l'indépendance ?

Auteur:  stargazer [ Ven 13 Avr 2018, 18:23 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Elle est bien connue des syndicats par contre qui ont plutôt bien accueilli sa nomination.
Après, on ne peut pas non plus reprocher sans arrêt aux personnes nommées d'être proches du pouvoir. il faut quand même qu'il y ait un minimum d'entente (je dis entente, pas soumission) entre les patrons de l'audiovisuel public et leur actionnaire. Sinon, rien ne tournerait comme il faut.
Sibyle Veil était numéro 3 de Radio France sous la présidence de Mathieu Gallet. C'est donc le choix de la continuité qui a été fait. Elle avait aussi le soutien des directeurs d'antennes (Laurent Guimier en tête) et, sauf surprise, tous vont être reconduits.

Auteur:  Takato [ Lun 23 Avr 2018, 11:18 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Laurent Guimier (numéro 2) serait en partance pour Europe 1, par contre.

Auteur:  stee22 [ Mer 16 Mai 2018, 16:48 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Guy Lagache est nommé numéro 2 de Radio France, annonce de Sibyle Veil.

Auteur:  Magnum [ Mer 16 Mai 2018, 18:25 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

le nom exact du poste : directeur délégué aux antennes et à la stratégie éditoriale de Radio France,

Citer:
Outre la direction des antennes (qui consiste à superviser et à coordonner les différentes stations et réseaux du groupe), il sera également chargé de la « stratégie éditoriale », et devra à ce titre piloter le développement de contenus innovants et adaptés aux nouveaux moyens de diffusion et d’écoute, comme les assistants vocaux.


Guy Lagache qui n'a aucune expérience de l'univers radio, il est connu principalement pour ses émissions à la télé, sur M6 et C8,
cette nomination devrait donc faire grincer les dents des salariés internes qui auraient voulu ce poste et qui pensaient avoir la compétence,

il est possible aussi que ce soit un emploi redondant, inutile, qui va coûter de l'argent au contribuable

Auteur:  stargazer [ Mer 16 Mai 2018, 18:38 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Ce n'est pas un emploi redondant puisque le poste existait avant avec Schlesinger puis Guimier.
En revanche, depuis le repositionnement (réussi) des chaînes avec des patrons "bien en place", il se dit que ce poste aura moins d'importance.

Magnum a écrit:
Cette nomination devrait donc faire grincer les dents des salariés internes qui auraient voulu ce poste et qui pensaient avoir la compétence

Le SNJ l'a déjà accueilli à sa façon dans un tweet. Mais ça, il fallait s'y attendre...
Qui était candidat en interne ?

Auteur:  Magnum [ Mer 16 Mai 2018, 18:59 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

stargazer a écrit:
En revanche, depuis le repositionnement (réussi) des chaînes avec des patrons "bien en place", il se dit que ce poste aura moins d'importance.


en effet, vu que chaque radio de radio-france a son propre patron alors le poste de Lagache risque de paraître redondant,

"manager" les patrons des entités de radio-france c'est le rôle du PDG de radio-france, Sibyle Veil, pourquoi donc déléguer ce travail à un novice en radio tel que Lagache ?
c'est aussi typiquement l'échelon inutile, on rajoute une strate peu pertinente, la bureaucratie avec le mec qui va en fait pantoufler, assister à des réunions sans intérêt, pondre des rapports que personne ne lira, faire de la présence juste pour toucher le chèque à la fin du mois,

c'est un peu aussi la maladie du groupe france télévisions ces postes au nom ronflant/flou,

sinon la réaction des salariés internes :

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/ ... _3236.html

Citer:
« On l’a appris en pleine conférence de rédaction de 15 heures. On est tous consternés… A la limite, c’est à se demander s’ils ne vont pas nommer Patrick Sébastien », s’énerve à chaud un journaliste de France Inter. « C’est un choix qui paraît surprenant », lâche un autre salarié de la Maison ronde. « C’est hallucinant », répète un autre, incrédule. La surprise ressentie en interne rappelle un peu celle exprimée à France Télévisions lors de la nomination de Michel Field, un visage d’antenne, à la direction de l’information, pour diriger des milliers de journalistes.

Auteur:  Glouglouste [ Mer 16 Mai 2018, 19:10 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

La nomination de Guy Lagache à ce poste clé peut intriguer en effet puisqu'il n'a pas eu d'expérience radio. Toutefois, les réactions recueillies par Le Monde font preuve d'un certain sectarisme et conservatisme, comme souvent lorsque quelqu'un de l'extérieur rejoint le groupe (Catherine Nayl il y a quelques mois). Comme si la nomination de Guy Lagache serait un déshonneur, faut pas exagérer non plus...

Auteur:  stargazer [ Mer 16 Mai 2018, 19:11 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Magnum a écrit:
en effet, vu que chaque radio de radio-france a son propre patron alors le poste de Lagache risque de paraître redondant,

"manager" les patrons des entités de radio-france c'est le rôle du PDG de radio-france, Sibyle Veil, pourquoi donc déléguer ce travail à un novice en radio tel que Lagache ?
c'est aussi typiquement l'échelon inutile, on rajoute une strate peu pertinente, la bureaucratie avec le mec qui va en fait pantoufler, assister à des réunions sans intérêt, pondre des rapports que personne ne lira, faire de la présence juste pour toucher le chèque à la fin du mois.

Oui enfin, ce n'est pas parce que le poste aura moins d'importance qu'il n'en aura plus. Ce n'est pas une coquille vide.

Sinon, certaines des réactions en interne citées par Le Monde (comme celle de comparer Guy Lagache à Patrick Sébastien) sont hallucinantes et en disent long sur le sectarisme qui règne chez certains dans cette maison.
Edit : Grilled by Glouglouste

Auteur:  Magnum [ Mer 16 Mai 2018, 19:25 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

stargazer a écrit:
Oui enfin, ce n'est pas parce que le poste aura moins d'importance qu'il n'en aura plus. Il a une mission.


je dirai que si un poste perd beaucoup de son utilité (suite à une réorganisation de l'entreprise), où l'on sait à l'avance que la personne va se tourner les pouces les 3/4 du temps : alors le mieux c'est de supprimer ce poste, pour le remplacer par quelque chose de plus adapté,

par exemple faire appel à un prestataire extérieur, à une société de conseils, pour quelques mois, afin d'avoir des idées sur cette problématique "développement de contenus innovants et adaptés aux nouveaux moyens de diffusion et d’écoute, comme les assistants vocaux",

le terme "mission" que tu emploies fait beaucoup penser à cet aspect "prestataire extérieur, mission d'intérim", là peut-être que Lagache en tant que "consultant extérieur" aurait pu être intéressant, plutôt que de lui donner un poste de bureaucrate ronflant, qui semble disproportionné par rapport aux besoins réels de l'entreprise et peut-être inadapté par rapport aux compétences de Lagache

Auteur:  stargazer [ Mer 16 Mai 2018, 19:29 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

J'ai édité mon commentaire avant que tu le cites pour dire que ce poste ne serait pas une coquille vide. Mais le terme de mission peut convenir aussi : celle de mettre en place un média global. C'est bien de ça dont on parle en matière de stratégie à Radio France.

Auteur:  Magnum [ Mer 16 Mai 2018, 19:38 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

le temps nous dira si cette nomination était pertinente ou pas :mrgreen:

il est possible que Lagache jette l'éponge à court terme, vu l'hostilité des salariés, et la situation à radio-france est assez instable (possibilité d'un nouveau PDG vu la future loi sur l'audiovisuelle, et donc nouvel organigramme),

je trouve que sa vraie place c'est la télévision (devant ou derrière la caméra), son incursion à la radio je le sens pas, ça vient comme un cheveu sur la soupe

Auteur:  Glouglouste [ Mer 11 Juil 2018, 12:55 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

Point Vendroux (profitions-en !) : est-ce que le rêve de Jacques Vendroux se réalisera ? C'est à dire que toutes les antennes de Radio France retransmettent la finale de l’Équipe de France. D'autant que ça sera particulier puisqu'il commentera son tout dernier match (tout comme Jean-Michel Larqué sur RMC d'ailleurs).

Auteur:  Pilou29 [ Mer 11 Juil 2018, 18:07 ]
Sujet du message:  Re: Radio France

C'était un projet du temps de la présidence Gallet mais je doute que ce soit encore d'actualité.
Et comme son émission Stade Bleu sera de retour à la rentrée, je ne suis pas certain que Vendroux raccroche pour de bon à l'issue de cette coupe du monde.

Page 3 sur 4 Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/