Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

La nostalgie de La Cinq est-elle justifiée ?
Oui 47%  47%  [ 9 ]
Non 53%  53%  [ 10 ]
Nombre total de votes : 19
Auteur Message
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 11:15 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 02 Août 2019, 14:14
Message(s) : 281
Localisation : Coupé par le traité de Verdun ! Ouille !
ezstreets a écrit:
Curieux topic où des téléspectateurs n'ayant jamais vu une image de la chaîne, donnent leur opinion. LOL
Jolie démonstration de mépris. :)

Donc, parce qu'on a pas connu La Cinq, on a aucune légitimité pour dire qu'on pense que c'était pas si bien que ça ?
Aurais-tu fait la même remarque si les propos de loic26 étaient flatteurs envers La Cinq ? Je ne crois pas ! :roll:

Surtout que si on raisonne de cette manière, que dire des grands évènements de l'Histoire dont aucune personne qui a vécu ça à l'époque n'est encore en vie aujourd'hui ? On doit verrouiller tous ces sujets-là et ne plus jamais débattre dessus, sous prétexte qu'on a pas connu ?

Au contraire, je pense que ceux qui n'ont pas connu La Cinq sont justement les moins corrompus par une potentielle nostalgie, car la nostalgie est un sentiment qui a tendance à méchamment brouiller l'objectivité.

_________________
"Les chantres de la tolérance sont les maitres de l'intolérance" - tremblotin
#JeSuisMila


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 12:03 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 05 Juin 2013, 14:15
Message(s) : 1050
Localisation : Ex-Midi-Pyrénées
ezstreets a écrit:
CH97 a écrit:
loic26 a écrit:
Curieux topic où des téléspectateurs n'ayant jamais vu une image de la chaîne, donnent leur opinion. LOL

Il y a tout de même des extraits sur YouTube, et ils sont à mon sens suffisamment nombreux pour se forger une opinion. :!:

Ah bon ? Moi j'y vois souvent des bande-annonces de films ou de séries,
encourageant les gens à dire "robinet à séries"
alors que beaucoup d'émissions lancées sur La Cinq ont été reprises
par leurs producteurs sur d'autres chaînes
dans les années 90. Sur le service public ou M6 par exemple.


Pour parler de « robinet à séries » je m’appuie davantage sur les programmes TV numérisés disponibles sur le site https://vivelacinq.fr que sur les extraits vidéos.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 19:25 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 28 Déc 2014, 19:05
Message(s) : 324
tremblotin a écrit:
ezstreets a écrit:
Curieux topic où des téléspectateurs n'ayant jamais vu une image de la chaîne, donnent leur opinion. LOL
Jolie démonstration de mépris. :)

Donc, parce qu'on a pas connu La Cinq, on a aucune légitimité pour dire qu'on pense que c'était pas si bien que ça ?
Aurais-tu fait la même remarque si les propos de loic26 étaient flatteurs envers La Cinq ? Je ne crois pas ! :roll:

Surtout que si on raisonne de cette manière, que dire des grands évènements de l'Histoire dont aucune personne qui a vécu ça à l'époque n'est encore en vie aujourd'hui ? On doit verrouiller tous ces sujets-là et ne plus jamais débattre dessus, sous prétexte qu'on a pas connu ?

Au contraire, je pense que ceux qui n'ont pas connu La Cinq sont justement les moins corrompus par une potentielle nostalgie, car la nostalgie est un sentiment qui a tendance à méchamment brouiller l'objectivité.


Donc apparemment le but est de faire de mes commentaires un topic à buzz. LOL.
Comparer l'Histoire à une chaîne de télé généraliste c'est un peu too much.
Je ne vois pas sur les forums, des gens qui débattent de séries comme "Casa de Papel" ou de programmes de télé-réalité, sans les avoir vus.
Comment parler en bien ou en mal d'un film qu'on n'a pas vu ? Juste en commentant une bande-annonce !
Ou de 6 ans de programmes sans les avoir vraiment vus.
Les commentaires que je lis, sont tous basés sur la page wikipédia de la chaîne.
Et ne font que répéter ce qui a été compilé, et rédigé façon Reader Digest.
Ne font que reprendre des infos positives ou négatives que je reconnais avoir parfois étoffé sur cette page wikipédia
en restant impartial.
Et j'avoue me lasser de lire des commentaires basés des articles positifs et/ou négatifs que je connais déjà par coeur. LOL.
J'aimerai lire une autre plume que la mienne ! Entendre un autre discours qui fasse un peu moins perroquet.
Et pour cela, il faudrait que l'interlocuteur sorte de cette page wikipédia, et fasse part de son vrai point de vue.

_________________
Comme toujours, si vous ou l'un de vos collaborateurs étiez capturés ou
tués, le département d'Etat nierait avoir eu connaissance de vos
agissements.

Bonne chance Jim !


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 19:42 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar 11 Août 2015, 9:23
Message(s) : 1812
Localisation : Corse du Sud (2A)
Dans ce cas, est-ce qu'on a bon si on a regardé le documentaire "Télévision Histoires secrètes" ? :|

_________________
La critique n'est utile que lorsqu'elle est constructive, sinon, elle ne sert à rien.
© CH97
Veillez toujours à sourcer vos infos.
+ de 1800 posts - 5e saison sur LENODAL.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 19:44 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 02 Août 2019, 14:14
Message(s) : 281
Localisation : Coupé par le traité de Verdun ! Ouille !
ezstreets, quand il y a un raisonnement que je considère comme hasardeux, je le pousse à l'extrême pour prouver qu'il est hasardeux. J'avais déjà fait ça dans le topic sur "Intervilles". :wink:
tremblotin a écrit:
Après-tout, a-t-on demandé aux chiens et chats de tourner dans des pubs pour Royal Canin, Félix, Fido et autres Whiskas ? Non. A-t-on demandé aux chiens leur avis pour aider les policiers ? Non.

Vous vous rendez compte de la boite de Pandore que vous ouvrez, avec un tel raisonnement ?
On ne peut sans doute pas tout dire quand on a pas vu. Mais dire que La Cinq était un robinet à séries, on peut le faire sans avoir vu ni même connu la chaine : il suffit de regarder des grilles de programmes de l'époque pour le constater ! Comme toutes les autres critiques négatives qui ont été faites sur ce topic, en fait...

Je n'ai pas besoin d'avoir les yeux rivés sur Wikipédia pour réfléchir et pour me faire un avis, et, sans vouloir trop parler à la place des autres, je pense qu'il en est de même pour loic26 et CH97.

En ce qui me concerne, j'ai vu des tas de grilles de programmes, des extraits de cette chaine, j'ai vu des documentaires qui en parlent, j'en ai parlé à des passionnés, certains ayant connu, et d'autres non. Et au bout du compte, oui, ça m'a mené à penser que La Cinq est surcotée, que cette chaine, malgré ses qualités, n'était pas si bien que ça, et que lorsqu'on voit ce qui l'a remplacée (France 5 et Arte), oui, je pense que ce n'est pas une grosse perte. Après, si tu n'es pas d'accord avec moi, grand bien te fasse, tu es libre de penser ce que tu veux !

En aparté, j'avoue que le résultat actuel du sondage m'étonne quelque peu. Je me disais qu'on allait être 1 ou 2, tout au plus, à voter "Non", et qu'il y aurait une majorité écrasante de "Oui"... Mais en fait, pas du tout !

_________________
"Les chantres de la tolérance sont les maitres de l'intolérance" - tremblotin
#JeSuisMila


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 20:00 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar 11 Août 2015, 9:23
Message(s) : 1812
Localisation : Corse du Sud (2A)
tremblotin a écrit:
Je n'ai pas besoin d'avoir les yeux rivés sur Wikipédia pour réfléchir et pour me faire un avis, et, sans vouloir trop parler à la place des autres, je pense qu'il en est de même pour loic26 et CH97.

Je suis entièrement d'accord avec toi mon cher tremblotin (une fois n'est pas coutume).
Et je vais donner la réplique en donnant ici même quelques grilles de programmes de cette chaîne.

Jeudi 20 Février 1986 (1er jour)
20H30 • Voilà LA CINQ (Lancement de la chaîne)
00H00 • Voilà LA CINQ (rediffusion de l'émission précédente)

Il semble de mémoire que LA CINQ est la seule et unique chaîne que je connaisse qui rediffuse sa soirée de lancement juste après l'avoir diffusé. :roll:

Samedi 22 Février 1986 (3e jour)
07H30 • C"est beau la vie (Rediffusion)
08H30 • Pentathlon (Rediffusion)
10H30 • Mode etc (Rediffusion)
11H30 • C"est beau la vie (Rediffusion de Rediffusion)
12H30 • Pentathlon (Rediffusion de Rediffusion)
14H30 • Mode etc (Rediffusion de Rediffusion)
15H30 • C"est beau la vie (Rediffusion de Rediffusion de Rediffusion)
16H30 • Pentathlon (Rediffusion de Rediffusion de Rediffusion)
18H30 • Mode etc (Rediffusion de Rediffusion de Rediffusion)
19H30 • 5 sur 5
20H30 • Cherchez la femme
22H30 • Le grand show du sport
23H30 • Rediffusion des 3 émissions précédentes)

Mercredi 16 Septembre 1987 (3e jour de la formule Hersant)
07H10 • Les Schtroumps (Rediffusion)
08H00 • Emi Magique (Rediffusion)
08H25 • Robotech (Rediffusion)
08H55 • Drôle de vie (Rediffusion)
09H45 • L'île mystérieuse
10H30 • Sandokan
11H35 • Spencer
12H30 • Le Journal (Jean-Claude Bourret)
13H30 • Mission impossible
14H30 • Insiders
15H25 • Shériff fais-moi peur
16H15 • Max la menace
16H45 • Les Schtroumps
17H15 • Dans les Alpes avec Annette
17H40 • Jeanne et Serge
17H55 • Cosmos 1999
19H00 • La porte magique
19H30 • 5 Rue du théâtre
20H00 • Le Journal
20H30 • Colaricocoshow
22H10 • Arabesque
23H00 • Le Renard
23H55 • Capitaine Furillo
00H50 • Max la menace (Rediffusion)
01H20 • Les 5 dernières minutes
03H00 • Les globe-trotters (Rediffusion)

ezstreets a écrit:
Je ne vois pas sur les forums, des gens qui débattent de séries comme "Casa de Papel" ou de programmes de télé-réalité, sans les avoir vus.

Tu te trompes : je critique très souvent TPMP alors que je ne regarde que les extraits qui font polémique pour pouvoir en parler. :arrow:

_________________
La critique n'est utile que lorsqu'elle est constructive, sinon, elle ne sert à rien.
© CH97
Veillez toujours à sourcer vos infos.
+ de 1800 posts - 5e saison sur LENODAL.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 22:38 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 28 Déc 2014, 19:05
Message(s) : 324
CH97 a écrit:
Dans ce cas, est-ce qu'on a bon si on a regardé le documentaire "Télévision Histoires secrètes" ? :|

C'est un très bon documentaire qui permet de recontextualiser le "robinet à séries".

Les grilles que tu postes sont celles des débuts.
A l'époque où personne ne voulait bosser sur la chaîne.
Où aucun cinéaste français n'acceptait de diffuser un film, because: 2 coupures pub. Confère le doc

Il faut aussi comparer ces grilles à celles de la concurrence !
A l'époque où TF1, A2 et FR3 ne diffusaient pas de programmes non-stop.
Ce robinet aujourd'hui tant décrié, était en lui-même une révolution.

C'est un peu l'effet "Netflix" des années 80. Profusion de fictions.

A partir de 1987-1988. La chaîne s'étoffe avec des émissions originales.
Produites en France. Et pour l'époque, ça change des autres chaînes.
Les émissions sont souvent inconnues de la majorité des français,
manque d'émetteurs, on retrouve des gens comme Guillaume Durand qui cartonne au 20h.
Côté émissions: Ardisson, Nagui aussi avec "Que le meilleur gagne". "Perfecto" de Jean-François Bouquet reformaté et devenant "Giga" sur Antenne 2.
Bref des programmes qui, programmés ailleurs, deviendront des succès !

_________________
Comme toujours, si vous ou l'un de vos collaborateurs étiez capturés ou
tués, le département d'Etat nierait avoir eu connaissance de vos
agissements.

Bonne chance Jim !


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 07 Jan 2020, 22:48 
Inscrit sur les forums

Inscription : Sam 17 Nov 2007, 18:45
Message(s) : 6921
Tu enjolives un peu trop La Cinq je pense...
87/88, c'est la saison où La Cinq ont pris des stars de l'époque des autres chaînes (Collaro, Sébastien, Sabatier, Ardisson etc) et sont repartis très vite faute d'émetteurs couvrant la France entière.

Nagui avec "Que le meilleur gagne" est apparu lors de la reprise par Lagardère en Avril 91.

_________________
« C'est Arlette Chabot ! C'est Arlette Chabot revenue du diable Vauvert !!! » : Michel Drucker, 01/01/2000 à 1h36 - France 2


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mer 08 Jan 2020, 8:58 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 02 Août 2019, 14:14
Message(s) : 281
Localisation : Coupé par le traité de Verdun ! Ouille !
ezstreets a écrit:
A partir de 1987-1988. La chaîne s'étoffe avec des émissions originales.
Produites en France. Et pour l'époque, ça change des autres chaînes.
La Cinq n'avait pas le monopole de l'originalité.
En 1987, c'était aussi et surtout l'année où TF1 a été privatisée, et où Canal+ a vraiment commencé à décoller.

L'aspect "commercial" avait déjà commencé à bien imprégner la grille de programmes de la une dès la rentrée 1986-1987 ("La Roue de la Fortune" est le programme le plus emblématique de cette transformation), et la chaine, devenue propriété de Bouygues entretemps, a mis en place des émissions en rafale. On a souvent tendance à dire que beaucoup de gens ont "fui" TF1 lors de sa privatisation... mais en vrai, ça s'est fait au profit d'autres animateurs, dont beaucoup n'étaient d'ailleurs pas sur TF1 jusqu'alors, je pense en particulier à Dorothée qui est devenue, à elle seule, et malgré elle, l'ambassadrice de ce mouvement. Une image qui lui collera à la peau jusqu'à la fin du "Club Dorothée". Il y a aussi Jean-Pierre Foucault qui, après le départ de Sabatier et Collaro, est devenu la star des variétés de la une, avec Sacrée Soirée. Et je pourrais encore citer plein de choses...

Du côté de Canal+, 1987 c'est l'année du début d'une émission qui deviendra culte : Nulle part ailleurs. C'est aussi la montée en puissance des Nuls avec d'abord "Objectif Nul" puis le "JTN", dans le cadre de NPA. Alors certes, c'est pas grand chose comparé à TF1, mais ça contribuera beaucoup à titiller la curiosité des téléspectateurs !

Bref, si les gens n'avaient pas d'yeux que pour La Cinq, ce n'est pas seulement une histoire d'émetteurs, c'est aussi une histoire de concurrence !

_________________
"Les chantres de la tolérance sont les maitres de l'intolérance" - tremblotin
#JeSuisMila


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mer 08 Jan 2020, 9:24 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar 11 Août 2015, 9:23
Message(s) : 1812
Localisation : Corse du Sud (2A)
Glouglouste a écrit:
Tu enjolives un peu trop La Cinq je pense...
87/88, c'est la saison où La Cinq ont pris des stars de l'époque des autres chaînes (Collaro, Sébastien, Sabatier, Ardisson etc) et sont repartis très vite faute d'émetteurs couvrant la France entière.
Nagui avec "Que le meilleur gagne" est apparu lors de la reprise par Lagardère en Avril 91.

LA CINQ a surtout souffert d'un manque de pragmatisme de ses dirigeants : ils n'ont pas su s'occuper des émetteurs, il ont arraché à TF1 un match de foot pour 4 millions de Francs alors que TF1 avait misé 400 000 Francs, et Hersant a surtout dit aux publicitaires qu'ils seraient satisfaits ou remboursés. :?
Et toutes ses erreurs mises bout à bout ont entraîné la situation de 1988-1992. :|
Concernant le cas Lagardère, certains l'accusent d'avoir tué la chaîne, mais ce n'est pas forcément la vérité. :?
Car c'est Hersant qui décide d'aller le chercher, en lui disant à l'époque qu'il a besoin de lui pour l'épauler, sauf qu'il partira quelques mois après en laissant HACHETTE seul face au déficit de 2.5 milliards de Francs. :arrow:
La seule réussite de Hersant reprise par HACHETTE, c'est l'info, car ils ont su débaucher la personne idéale qui depuis ses débuts à la télé a toujours refusé qu'on se paye la tête du téléspectateur : Jean-Claude BOURRET. :)
Mais ce dernier tombera dans l'utopisme en 1992 en créant son association de défense pour tenter de faire renaître la chaîne, association qu'il a continué à défendre pendant des années, et venant de temps à autre à la télé pour dire inlassablement la même chose "Notre projet est presque bouclé, il nous manque pas grand chose"... sauf qu'on ne voit toujours rien arrivé, et qu'on ne reverra jamais LA CINQ. :!:

_________________
La critique n'est utile que lorsqu'elle est constructive, sinon, elle ne sert à rien.
© CH97
Veillez toujours à sourcer vos infos.
+ de 1800 posts - 5e saison sur LENODAL.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Ven 10 Jan 2020, 17:44 
Inscrit sur les forums

Inscription : Sam 17 Nov 2007, 18:45
Message(s) : 6921
tremblotin a écrit:
La Cinq n'avait pas le monopole de l'originalité.
En 1987, c'était aussi et surtout l'année où TF1 a été privatisée, et où Canal+ a vraiment commencé à décoller.


Et la naissance de M6 après la disparition de TV6.

tremblotin a écrit:
L'aspect "commercial" avait déjà commencé à bien imprégner la grille de programmes de la une dès la rentrée 1986-1987 ("La Roue de la Fortune" est le programme le plus emblématique de cette transformation), et la chaine, devenue propriété de Bouygues entretemps, a mis en place des émissions en rafale. On a souvent tendance à dire que beaucoup de gens ont "fui" TF1 lors de sa privatisation... mais en vrai, ça s'est fait au profit d'autres animateurs, dont beaucoup n'étaient d'ailleurs pas sur TF1 jusqu'alors, je pense en particulier à Dorothée qui est devenue, à elle seule, et malgré elle, l'ambassadrice de ce mouvement. Une image qui lui collera à la peau jusqu'à la fin du "Club Dorothée". Il y a aussi Jean-Pierre Foucault qui, après le départ de Sabatier et Collaro, est devenu la star des variétés de la une, avec Sacrée Soirée. Et je pourrais encore citer plein de choses...


Il y avait 3 mouvements :
- transfert de TF1 ou A2 vers la Cinq (Sébastien, Sabatier, Collaro, Ardisson, Bourret, Cubadda venant de TF1, Bouvard d'Antenne 2)
- transfert d'A2 vers TF1 -débauchés directement par Francis Bouygues- (Foucault, Dorothée, Dechavanne)
- ceux qui sont restés sur le service public, malgré des appels de pied de TF1 ou la Cinq (Drucker, Holtz, Pivot, Jacques Martin)

TF1 et A2 ont aussi fait monter des nouveaux visages ou des présentateurs "de second plan" à cette période-là, contrairement à La Cinq qui ne jurait qu'à des stars. Ça lui a couté cher, au sens propre comme au figuré...

tremblotin a écrit:
Du côté de Canal+, 1987 c'est l'année du début d'une émission qui deviendra culte : Nulle part ailleurs. C'est aussi la montée en puissance des Nuls avec d'abord "Objectif Nul" puis le "JTN", dans le cadre de NPA. Alors certes, c'est pas grand chose comparé à TF1, mais ça contribuera beaucoup à titiller la curiosité des téléspectateurs !

Bref, si les gens n'avaient pas d'yeux que pour La Cinq, ce n'est pas seulement une histoire d'émetteurs, c'est aussi une histoire de concurrence !


En gros, La Cinq n'avait pas vraiment d'identité. Si ce n'est de rivaliser brièvement avec TF1 pour les variétés et avec TF1/A2 dans l'information. (Désolé ezstreets)

_________________
« C'est Arlette Chabot ! C'est Arlette Chabot revenue du diable Vauvert !!! » : Michel Drucker, 01/01/2000 à 1h36 - France 2


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Ven 10 Jan 2020, 18:22 
Inscrit sur les forums

Inscription : Mer 10 Août 2011, 13:47
Message(s) : 3798
J'ai voté "non" au sondage car je suis d'accord à quasiment 100 % avec l'auteur de ce topic (comme quoi, tout arrive). La différence : je n'ai jamais changé d'avis et n'ai jamais été nostalgique même si le clap de fin (la fameuse éclipse) résonne encore dans ma mémoire. Alors certes, la Cinq a investi dans l'information (on dit souvent qu'une chaîne est grande quand elle s'implique dans l'information et la fiction) mais c'était trop peu à mes yeux pour exprimer une quelconque nostalgie à l'égard de cette chaîne qui était également bourrée de séries américaines et de programmes à paillettes. Par ailleurs, comme l'a rappelé Valflut, nombre de programmes, d'animateurs et de journalistes de valeur qui ont travaillé sur cette chaîne se disperseront par la suite sur les autres chaînes et feront revivre en quelque sorte ce que La Cinq avait su proposer de bien.

La Cinq aura pâti de sa mauvaise gestion mais c'est tout l'audiovisuel français de cette époque-là (fin des années 80) qui était bâti sur du sable. Un vrai château de cartes qui a démarré avec la privatisation de TF1 qui restera selon moi comme la décision la plus stupide jamais prise (avec l'éclatement de l'ORTF) et qui aura considérablement déstabilisé le paysage audiovisuel de l'époque.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Dim 19 Jan 2020, 1:07 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 28 Déc 2014, 19:05
Message(s) : 324
Citer:
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a reçu, vendredi 6 décembre 1991, Yves Sabouret, président-directeur général de la société La Cinq, et Pascal Josèphe, directeur des programmes, qui lui ont exposé les difficultés rencontrées par la chaîne et évoqué différentes possibilités d'y remédier, dont aucune n'est encore arrêtée à ce jour.
Tout en indiquant aux responsables de la société qu'il leur appartenait de prendre toutes décisions de gestion qui leur apparaîtraient opportunes, le Conseil supérieur de l'audiovisuel leur a rappelé qu'en tout état de cause, la solution adoptée devra respecter les engagements souscrits le 23 octobre 1990, à l'occasion de la modification du capital de la société, en particulier :
- affectation aux programmes (hors information) d'un budget minimum de 990 MF en 1991, 1090 MF en 1992, 1200 MF en 1993 et 1330 MF en 1994, quelle que soit l'évolution des recettes ;
- programmation, en matière d'information, d'au moins quatre émissions par jour et d'au moins deux magazines par semaines ;
- amélioration significative des programmes destinés à la jeunesse.
Dès qu'une solution précise sera arrêtée par les responsables de la chaîne, le Conseil appréciera la compatibilité de cette solution avec les engagements pris.

csa.fr/Informer/Espace-presse/Communiques-de-presse/La-Cinq-Yves-Sabouret-et-Pascal-Josephe-entendus-par-le-CSA

Avec des obligations comme ça, et des dettes pareilles...

_________________
Comme toujours, si vous ou l'un de vos collaborateurs étiez capturés ou
tués, le département d'Etat nierait avoir eu connaissance de vos
agissements.

Bonne chance Jim !


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Lun 20 Jan 2020, 13:43 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 02 Août 2019, 14:14
Message(s) : 281
Localisation : Coupé par le traité de Verdun ! Ouille !
Les dettes, c’était la faute à qui ? Aux politiciens peut-être ? Non, c’était la faute à Hersant et à ses folies dépensières pour faire mieux que TF1 à tout prix. On peut évoquer, entre autres, les DEUX changements d’habillages en si peu de temps (en 87 et en 89), les droits sportifs (notamment ce fameux match de foot disputé avec TF1), et bien sûr les recrutements d’animateurs vedette à coups de millions ! Sans oublier l’info qui était faite à perte puisque très peu de gros annonceurs voulaient se salir les mains à sponsoriser une chaîne qui était alors si peu reçue… Et que dire de Lagardère ! Le type a acheté la chaîne sans même vérifier les comptes de celle-ci ! C’était d’ailleurs une condition pour le rachat des parts de Hersant… Franchement, Lagardère aurait dû se douter qu’il y avait anguille sous roche !

Finalement, le seul qui aurait pu sauver La Cinq, c’était Berlusconi, s’il était parvenu à racheter les parts de Hersant comme il souhaitait le faire en 1990. Avec Berlusconi, La Cinq aurait pris un tournant "M6esque" avant d’augmenter en budget petit à petit, suivant le modèle utilisé pour Canale 5 et Telecinco.

_________________
"Les chantres de la tolérance sont les maitres de l'intolérance" - tremblotin
#JeSuisMila


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: Re: Nostalgie de La Cinq
Publié: Mar 21 Jan 2020, 4:44 
Inscrit sur les forums

Inscription : Lun 12 Août 2019, 4:33
Message(s) : 54
Localisation : La Réunion
Paradoxalement, on notera que la critique du "robinet à series US" a poussé la chaîne à jouer la généraliste face à TF1 et A2... Alors que c'était la formule qui lui aurait permis de s'imposer, comme l'a fait M6. Formule qui aujourd'hui fait le succès de chaînes comme OCS ou de plates-formes comme Netflix.
Lagardère aurait peut-être pu réaliser une bonne chaîne, mais dans ces conditions financières c'était peine perdue.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  

Nous sommes actuellement le Mer 22 Jan 2020, 8:34
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group